www.planete-alien.net | archives du forum


Alien et The Thing

The Thing, c'est un film d'horreur et de science-fiction sorti en 1982, opposant un groupe d'Humains à huis clos à un prédateur de l'espace. (ça ne vous rappelle rien?^^) Kurt Russel en est l'acteur central. The Thing n'est pas aussi SF qu'Alien: il prend place dans une station scientifique des années 80 en Antarctique. Selon moi ce film est un monument du cinéma et de la SF horrifique à l'écran, il me fiche des fourmis dans les jambes et je le considère comme un digne homologue d'Alien, un film dont le visionnage permet d'approfondir son rapport au genre qui contient Alien, Predator... Mais si je propose ce topic, c'est parce que je crois lui trouver plusieurs thèmes communs avec Alien. -Si l'Alien semble l'incarnation de nos pulsions les plus viscérales, The Thing évoque quant à elle la paranoïa, la peur de l'autre, et le monstre que l'on devient soi-même sous l'emprise de circonstances difficiles. En cela, on trouve un lien dans le fait que chacun à leur manière, les deux films nous parlent un peu du cerveau reptilien des Humains. -En relation avec ce rapport Humains/étranger, (qu'il s'agisse de l'Alien ou de The Thing) on peut noter que tout comme l'Alien prend sa forme en ayant bénéficié d'un hote Humain (à contrario de l'alien quadrupède avec la vache ou le chien) The Thing exacerbe encore celà en essayant de copier 100% de la forme des créatures auxquelles il a affaire. Dans les deux cas, le prédateur se rapproche étrangement de sa proie. -The Thing reprend l'aspect organique exacerbé ainsi que l'archaïsme de la créature. (au sens où l'Alien n'a recours à aucune forme de technologie) -à proximité de la créature, les masques tombent et les Humains laissent entrevoir leurs alliances, leurs luttes de pouvoir... (la question des ordres et du règlement autour de la quarantaine de Kane, etc) -Paradoxalement, les héros de ces films sont enfermés dans des bulles alors que l'environnement au dehors est aussi vide qu'immense. Vaisseau spatial vis-à-vis de l'espace infini et de la planète du Derelict, petite station scientifique vis-à-vis du désert de l'Antarctique. -à la manière dont les Aliens ont été apportés par les SpaceJockeys et découverts dans l'épave échouée depuis longtemps, The Thing a été amenée par de mystérieux E.T avancés, et découverte aux alentours de l'épave de l'engin spatial qui s'est crashé depuis longtemps. En revanche, dans The Thing, pas un chat mais des chiens... et pas sortis d'affaire :twisted: Il semble donc que les deux films partagent un certain nombre de thématiques et de cordes scénaristiques. Mais est-ce parce que The Thing se serait inspiré de Alien, ou alors parce que si l'on veut faire un bon film dans le genre, une sorte de mécanisme inconscient oblige à recréer ces points communs? Avez-vous des remarques sur ces éléments, des interprétations sur tout cela?
User: Mat Vador - 05/12/2008 19:18:48

Ce film m'a marqué à vie, et il reste un de mes films d'horreur préférés. La scène de la crise cardiaque du docteur, avec la défibrillation qui tourne... plus que mal, je n'oublierai jamais. Avec un copain, on s'était repassé le films plusieurs fois d'affilée pour comprendre à quel moment chaque personnage avait été remplacé par la chose (le plus évident, c'est celui qui reste dans la chambre avec le chien, après c'est plus subtil). Bref, un film terrible, même s'il est parfois un peu kitch : l'apparition finale du monstre nous rappelle que c'est les années 80, et que c'est Carpenter 8) Après, concernant l'inspiration du côté d'Alien, quel film de science-fiction ne l'est pas, plus ou moins directement ? (pas très constructif, je sais) EDIT : http://collativelearning.com/THE%20THING%20analysis.html Une analyse en profondeur du film, et en plus ce type a tout pigé aux différentes étapes de la "contamination" ainsi qu'aux actions des personnages, McReady en particulier.
User: Pay - 05/12/2008 21:05:36

The Thing est le remake de "La chose d'un autre monde", un film de SF des années 50. Quand à l'influence d'Alien sur le film de Carpenter... Les deux films sont fort différent, mais les deux sont des chefs d'oeuvres ultimes du film de monstre.
User: Nobuko - 06/12/2008 00:18:15

[quote:400bcd74fd="Nobuko"]The Thing est le remake de "La chose d'un autre monde", un film de SF des années 50. .[/quote:400bcd74fd] Un remake très libre, c'est le moins que l'on puisse dire. (j'ai vu les deux).
User: LV-426 - 06/12/2008 08:13:55

Je comprends difficilement ce que ce topic vient faire dans cette section du forum...
User: Podracers - 06/12/2008 08:58:55

[quote:02a7088f2c]Je comprends difficilement ce que ce topic vient faire dans cette section du forum...[/quote:02a7088f2c] Je me suis longtemps demandé où le placer, mais j'ai choisi ici en pensant qu'on parlerait davantage des différents liens entre les deux oeuvres (comme le titre l'indique) et pas juste de The Thing... Donc désolé, Canopus déplacera sans doute dans une autre section s'il le juge approprié...
User: Mat Vador - 06/12/2008 09:16:57

C'est vrai qu'il manque peut-être une section concernant Alien et ses avatars, les sources d'inspirations diverses de la saga, etc.. à voir ! En attendant, le topic S/I/B aurait pu faire l'affaire, mais bon rien de grave ;)
User: Podracers - 06/12/2008 11:31:56

Je ne sais pas si une section réservée uniquement aux sources d'inspiration de la Saga se remplirait vraiment... Je vois comment le topic évolue, eventuellement je déplace dans SIB.
User: Canopus - 06/12/2008 12:46:44

En tous cas, il existe un rapport certain entre Alien (et Aliens) et le film modèle de The Thing,[i:00012583c1] la Chose d'un Autre Monde[/i:00012583c1]. Ce sont les différentes formes de détecteur et notamment le bip sur l'écran qui est censé suivre Dallas, d'une part, et le tracker d'Aliens d'autre part. Dans La [i:00012583c1]Chose d'un Autre Monde[/i:00012583c1], c'est un compteur Geiger, qui indique des valeurs croissantes à mesure de l'approche de la chose. A ma connaissance, c'était la première fois (1951) que l'on utilisait ce genre d'effet très simple mais très efficace : on ne voit pas la créature mais on sait qu'elle approche.
User: LV-426 - 09/12/2008 14:28:28

Mat Vador a oublié le point commun peut-être le plus important entre [i:2403df1ebf]Alien[/i:2403df1ebf] et [i:2403df1ebf]The Thing.[/i:2403df1ebf]C'est le côté " [i:2403df1ebf]Dix petits nègres[/i:2403df1ebf]. Je pense que tout le monde connait, mais au cas où...==> http://fr.wikipedia.org/wiki/Dix_petits_n%C3%A8gres Autrement dit, dans l'un comme dans l'autre film, ils meurent tous les uns après les autres. Cela dit, ce ne sont certainement pas les deux seuls films de l'histoire du cinéma à adopter cette forme.
User: LV-426 - 13/12/2008 15:49:14

Predator aussi ! Du moins pour le premier... et puis d'autres films plus discrets comme Evil Dead, The Descent, etc...
User: Podracers - 13/12/2008 16:02:23

Marrant, personnellement, en tant que designer, quand on me demande de concevoir un monstre, ma première question est : « tu veux un monstre à la Alien ou à le The Thing ? ». Car sur un plan design pur, les créatures sont aux antipodes l’une de l’autre. Elles représentent pour moi les deux extrêmes en terme de conception graphique. Alien : c’est un monstre structuré, presque « archytecturé ». il est symétrique, complexe, il est réfléchit. Il a été pensé dans ses moindre détails. il est "profilé", on sent bien le très solide travail de design. The Thing : c’est tout le contraire. Quand ils se manifeste physiquement, Il est déstructuré, anarchiques, éclaté. C’est une plaie, asymétrique. Le design cherche justement à donner l’impression d’une « absence de design ».
User: ornicar - 13/12/2008 16:24:04

Le monstre de The Thing me fait penser à un virus. Il s'infiltre dans l'orgaisme et le parasite pour s'en empraer, le copier, le remplacer. Le monstre de The Thing n'a pas d'apparence réelle, pure, tangible.
User: Nobuko - 13/12/2008 17:32:33

Ouais, pour moi, The Thing, ça pourrait bien être un shoggoth, en tous cas, je sais pas si le concept est déjà présent dans La Chose d'un Autre Monde, mais pour The Thing, on sent un rapport avec Les Montagnes Hallucinées, mais faut bien dire que je vois du lovecraftien partout... Toujours est-il que c'est super comme idée, cette bestiole, surtout ses formes "libres" (entre les transformations, par exemple) et je sais pas si elle a une forme originelle, mais si c'est le cas ça doit être un mélange d'araignée, d'escargot et de pieuvre, avec plein de dents. (ce sont ces éléments qui sont récurrents dans les formes "libres") Imaginez un instant que The Thing soit capable (par une grande expérience, en absorbant un alien, que sais-je... ) d'appliquer les schémas biomécanoïdes extrêmement complexes et performants de la civilisation SJ à leur organisme... :shock: ou inversement... :shock: Ca laisse reveur...
User: Ubbo Sathla - 13/12/2008 18:02:34

[quote:20f43cf779="Ubbo Sathla"]Ouais, pour moi, The Thing, ça pourrait bien être un shoggoth, en tous cas, je sais pas si le concept est déjà présent dans La Chose d'un Autre Monde, mais pour The Thing, on sent un rapport avec Les Montagnes Hallucinées, mais faut bien dire que je vois du lovecraftien partout...[/quote:20f43cf779] Meuh non quelle idée :mrgreen:
User: Podracers - 13/12/2008 18:44:26

Argh! Je sais ce que je dis, je sais ce que je vois! N'essaye pas de me berner plus longtemps, séide de Cthulhu! Vous êtes tous des rejetons de Dagon déguisés en humains! Des foutus Profonds! Je m'en fous! J'ai sur moi le Signe des Très Anciens, de l'hydromel d'Hyperborea, le sifflet d'Hastur et je peux faire appel aux Byakhees pour me barrer cette dimension quand je le veux! Adieu! Je me casse dans les Hyades!
User: Ubbo Sathla - 13/12/2008 18:56:15

Les Hyades, c'est le nom de l'asile de fous où tu viens d'être interné ? :mrgreen:
User: Nobuko - 13/12/2008 21:40:37

En tout cas sa folie est littérairement cohérente... :D
User: Vasquez - 14/12/2008 10:07:06

[quote:f881874244="Ubbo Sathla"] Imaginez un instant que The Thing soit capable (par une grande expérience, en absorbant un alien, que sais-je... ) d'appliquer les schémas biomécanoïdes extrêmement complexes et performants de la civilisation SJ à leur organisme... :shock: ou inversement... :shock: Ca laisse reveur...[/quote:f881874244] Ah non, si tu envisages un éventuel AvT (Alien versus The Thing), non merci, on a déjà donné. :mrgreen:
User: LV-426 - 14/12/2008 10:45:08

Sans déconner? Vous l'avez déjà envisagé? :shock: Moi, je disais ça comme ça, juste pour suggérer des trucs aux nombreux artistes du forum, hein. :wink:
User: Ubbo Sathla - 14/12/2008 11:47:14

Priez pour qu'un cadre de la Fox ne tombe pas sur cette page. :lol: "Hé les gars, j'ai une super idée : Alien versus The Thing !" "Ouais trop cool et on met Brett Ratner à la réalisation !"
User: Nobuko - 14/12/2008 16:10:11

[quote:53a5fcb710="Nobuko"]Priez pour qu'un cadre de la Fox ne tombe pas sur cette page. :lol: "Hé les gars, j'ai une super idée : Alien versus The Thing !" "Ouais trop cool et on met Brett Ratner à la réalisation !"[/quote:53a5fcb710] Ah, au fait, p'tite anecdote, vous savez que l'idée d'opposer aliens et predators (pour les comics) avait été trouvée aux toilettes? Authentique! Les gars de DH cherchaient des idées, et l'un d'eux a été déféquer, et en sortant il a balançé "Alien vs Predator!" c'est chié comme idée, non? :lol:
User: Ubbo Sathla - 14/12/2008 18:02:16

C'est pas pour autant que le concept est naze, mais entre les mains de certains, ça peut donner de belles bouses... 8)
User: Canopus - 14/12/2008 18:48:47

Voilà qui est ma foi fort bien parlé. :wink: Sur ce, j'arrête ma digression.
User: Ubbo Sathla - 14/12/2008 19:03:03

[quote:1ccf5c5018="Canopus"]C'est pas pour autant que le concept est naze...[/quote:1ccf5c5018] Heu... ouais, alors là ça se discute méchamment je pense. :mrgreen:
User: Nobuko - 14/12/2008 20:16:28

Les deux derniers jeux AvP (99 et 2001) sont d'excellentes adaptations des sagas... Et ça vient en partie du scénario, en particulier pour le 2. Je ne connais pas assez les comics pour juger. Concernant les films, je pense encore que le face à face de ces deux monstres aurait pu donner quelque chose de fantastique. Mais le résultat étant désormais ce qu'il est, c'est difficile de le voir autrement.
User: Canopus - 14/12/2008 21:23:53

Moi je pense très honn^tement que le concept était naze depuis le départ. ^^
User: Nobuko - 14/12/2008 23:03:10

Moi aussi je trouve le concept naze dès le départ, par contre je n’exclus pas le fait qu’on puise faire un bon film à partir d’un concept naze. La meilleur preuve : Alien. A la base un monstre ET qui dévore l’équipage d’un vaisseau. Il y à difficilement plus bateau (même à l’époque). Alien était prévu comme un petit film. L’élément qui à changé les plans c’est qu’il soit tombé entre les mains d’un magicien tel que Ridley Scott, qui lui-même à eu la clairvoyance d’engager Giger etc… Pour ce qui est des AVP (les jeux). J’adore ces jeux, mais je trouve aussi le concept de base naze. Je ne trouve pas le scénar excellent non plus. Il faut faire attention aux impression provoqué par un médiat : ce que l’on est facilement capable d’accepter dans un jeu, passe généralement beaucoup moins bien dans un film. Par contre le gros point fort de ces AVP jeux, c’est d’avoir situé l’action dans l’univers des films Alien (colonies de l’espaces, space-marins etc…). Contrairement aux AVP films qui eux placent leur action dans l’univers des Prédator (Terre, époque contemporaine etc…). Je suis intimement persuadé qu’on aurait déjà bien plus facilement pardonné certaines des faiblesses de mise en scène des AVP films si ils s’étaient déroulé dans l’univers futuriste des Aliens. vue les réalisateurs, ça aurrait toujours été des films popcorn, mais on aurrait beaucoup moins eu ce sentiment de "trahison".
User: ornicar - 15/12/2008 10:02:21

[quote:cbabb7a00d="ornicar"] vue les réalisateurs, ça aurrait toujours été des films popcorn, mais on aurrait beaucoup moins eu ce sentiment de "trahison".[/quote:cbabb7a00d] Ca dépend ce qui te donne cette impression de trahison. Pour moi, la trahison véritable n'est pas d'avoir intégré ça dans l'univers de Predator, encore qu'effectivement, il est plus difficile et invraisemblable d'intégrer Alien dans Predator que le contraire. Et bien au contraire, pour moi, la trahison est d'avoir salopé les deux mythes en faisant des films mal filmés, avec un scénar en papier mâché, des acteurs faux, et une réalisation de bras cassé. En fait, l'univers de Predator, ce n'est pas seulement ça, c'est surtout notre univers! (je sais, le futur c'est aussi le nôtre, mais il y a déjà plus de surréalisme et de distance)et à ce compte-là, on peut y mettre tout ce qu'on veut, ça restera notre univers, si c'est lui qui est salopé, c'est à la limite moins grave que... Que si on s'attaque directement à l'univers d'Alien, qui est bien plus personnalisé et attaché à la créature que l'univers de Predator n'est attaché à la sienne. Je suis aps sûr de me faire comprendre.
User: Ubbo Sathla - 15/12/2008 10:46:16

[quote:087defb3a1="Canopus"]C'est pas pour autant que le concept est naze, mais entre les mains de certains, ça peut donner de belles bouses... 8)[/quote:087defb3a1] Oui, j'avais lu un roman "Alien Vs predator" qui était intéressant.
User: soloyan - 15/12/2008 10:58:33

[quote:0f3ac78b8d="LV-426"]En tous cas, il existe un rapport certain entre Alien (et Aliens) et le film modèle de The Thing,[i:0f3ac78b8d] la Chose d'un Autre Monde[/i:0f3ac78b8d]. Ce sont les différentes formes de détecteur et notamment le bip sur l'écran qui est censé suivre Dallas, d'une part, et le tracker d'Aliens d'autre part. Dans La [i:0f3ac78b8d]Chose d'un Autre Monde[/i:0f3ac78b8d], c'est un compteur Geiger[/quote:0f3ac78b8d] Et dans "Alien", c'est un compteur Giger... :roll: Désolé je DEVAIS la faire...
User: soloyan - 15/12/2008 11:01:39

[quote:140344f7e3="ornicar"]Marrant, personnellement, en tant que designer, quand on me demande de concevoir un monstre, ma première question est : « tu veux un monstre à la Alien ou à le The Thing ? ». Car sur un plan design pur, les créatures sont aux antipodes l’une de l’autre. Elles représentent pour moi les deux extrêmes en terme de conception graphique. Alien : c’est un monstre structuré, presque « archytecturé ». il est symétrique, complexe, il est réfléchit. Il a été pensé dans ses moindre détails. il est "profilé", on sent bien le très solide travail de design. The Thing : c’est tout le contraire. Quand ils se manifeste physiquement, Il est déstructuré, anarchiques, éclaté. C’est une plaie, asymétrique. Le design cherche justement à donner l’impression d’une « absence de design ».[/quote:140344f7e3] Moi, le design de "The Thing" me fait penser à du Francis Bacon... Le postulat de The Thing, c'est quand même que du début à la fin on ignore ce que c'est car non seulement on ne le visualise pas mais impossible de déterminer si il est un alien de la race qui a conçu le vaisseau ou si cette race avait été sa victime aussi auparavant et le bloc de glace des norvégiens n'a pas de forme ou une forme neutre... Ca confirme que comme dans Alien ou Jaws moins on voit le monstre, plus l'imaginaire travaille et plus la peur est authentique. L'exception à la règle étant James Cameron qui t'en met plein les yeux mais avec un concept tellement effrayant que tu te fais dessus (ça vaut pour Titanic et Terminator aussi, d'ailleurs, mais par pour Abyss où le charme est rompu au fur et à mesure que l'on découvre les créatures).
User: soloyan - 15/12/2008 11:09:07

Je dois faire amende honorable. J'ai dit que The Thing était un remake très libre de la Chose d'un Autre Monde. La vérité c'est que le film de 1982 est beaucoup plus proche de la nouvelle qui était censée inspirer celui de 1951 ([i:d4e6853536]Who goes there[/i:d4e6853536], de John W. Campbell Jr, 1938) ....comme vous le confirmera Wiki http://en.wikipedia.org/wiki/Who_Goes_There%3F PS : si ça vous intéresse, le texte de la nouvelle est ici http://www.geocities.com/Hollywood/Highrise/3756/jc/who/bonusid.htm
User: LV-426 - 15/12/2008 12:28:59

Dans Abyss, on ne sait finalement pas grand chose non plus des créatures, si ce n'est qu'elles sont pacifiques. Donc à partir du moment où on comprend ça, ça devient nettement moins flippant... Après oui, moins on en voit, plus on imagine le pire. C'est aussi le pretexte utilisé par Scott et Spielberg pour ne pas avouer que leurs monstres respectifs leur posaient trop de problèmes techniques... Pour le coup, ça a donné des oeuvres cultissimes ! Je rejoins ornicar lorsqu'il parle du scénario des jeux AvP. Il est vrai qu'on accorde plus d'indulgence à un jeu qu'à un film ; cela étant, l'univers des deux sagas était parfaitement respecté, et ça jouait aussi pour beaucoup dans l'impression qu'ils ont laissé aux fans. Ce qui n'était absolument pas le cas pour les films versus. [quote:08f62d30f8]Et dans "Alien", c'est un compteur Giger... [/quote:08f62d30f8] Déjà faite ! :mrgreen:
User: Canopus - 15/12/2008 12:29:33

Je pense que Abyss n'était pas fait pour un film flippant de toute façon. Cela dit, des E.T. (mais sont-ce réellement des E.T. ?) qui sont près à provoquer un raz de marée, j'appel pas ça être pacifique moi. ^^
User: Nobuko - 15/12/2008 15:43:46

Oui enfin disons qu'elles apportent un message écolo, et puis le raz de marée c'est dans la version longue !
User: Canopus - 15/12/2008 17:19:26

[quote:5f3a26ff0c="Nobuko"] j'appel pas ça être pacifique moi. ^^[/quote:5f3a26ff0c] Ben si...[u:5f3a26ff0c]Océan[/u:5f3a26ff0c] Pacifique... Puté, j'ai avalé Franck Dubosc, moi ce matin ou quoi ????
User: soloyan - 15/12/2008 18:18:23

A ce niveau là c'est Laurent Ruquier que t'as bouffé.
User: Nobuko - 15/12/2008 20:26:42

Du moment qu'on évite Bigard... [b:d33f91ab20]=> retour à The Thing ![/b:d33f91ab20]
User: Canopus - 15/12/2008 21:35:39

[quote:145d564e0e="soloyan"][quote:145d564e0e="ornicar"]Marrant, personnellement, en tant que designer, quand on me demande de concevoir un monstre, ma première question est : « tu veux un monstre à la Alien ou à le The Thing ? ». Car sur un plan design pur, les créatures sont aux antipodes l’une de l’autre. Elles représentent pour moi les deux extrêmes en terme de conception graphique. Alien : c’est un monstre structuré, presque « archytecturé ». il est symétrique, complexe, il est réfléchit. Il a été pensé dans ses moindre détails. il est "profilé", on sent bien le très solide travail de design. The Thing : c’est tout le contraire. Quand ils se manifeste physiquement, Il est déstructuré, anarchiques, éclaté. C’est une plaie, asymétrique. Le design cherche justement à donner l’impression d’une « absence de design ».[/quote:145d564e0e] Moi, le design de "The Thing" me fait penser à du Francis Bacon... ---Ca confirme que comme dans Alien ou Jaws moins on voit le monstre, plus l'imaginaire travaille et plus la peur est authentique... [/quote:145d564e0e] Ben moi, le design de "The Thing" me fait juste penser au Bacon... :D Certes l'essence même de la créature n'est pas visible vue que c'est un caméléon, sur le plans cellulaire, qui imite les organismes qui l'entoure. Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent : les victimes ne sont pas "infectées" elles ont juste été détruites (bouffées) et recopiées. il ne reste rien d'eux dans la copie, on ne peut pas les "soigner". la copie est le monstre. Mais je ne suis pas tout a fait d'accord avec toi, on ne peut pas dire que The thing adopte la politique du "moins on en voit". Au contraire, du monstre on nous en balance à la pelle. Même si aucunes des formes ne peut se targuer d'être LA FORME légitime du monstre. La force de The thing ne réside pas dans le "laisser place à l'imaginaire" comme pour Alien. Non là toute la force réside dans la paranoïa impliqué par l'aspect caméléon de la créature. N’importe qui peut être le monstre, même l'ami le plus proche. Et les protagonistes en viennent à s'entre tuer.
User: ornicar - 16/12/2008 09:56:43

Il y a quand même des éléments que l'on retrouve presqu'à chaque fois et qui ne viennent pas du modèle imité. Ce sont les espèces de pattes de crustacé ou d'araignée et l'espèce de serpent ou de grande langue visqueuse.
User: LV-426 - 16/12/2008 10:25:30

[quote:bf6a98b887="LV-426"]Il y a quand même des éléments que l'on retrouve presqu'à chaque fois et qui ne viennent pas du modèle imité. Ce sont les espèces de pattes de crustacé ou d'araignée et l'espèce de serpent ou de grande langue visqueuse.[/quote:bf6a98b887] yep, mais on sent aussi beaucoup le détournement d'organes à de nouvelles fonctions (genre cage torassique deveint machoire etc...). on a un peu l'impression qu'il fait ce qu'il peut avec les caractéristiques phisiques d'un mammifère, mais que peut être le résultat serait bien différent si il immitait des créatures bien différentes. d'ailleurs peut être que ces formes de pattes ou de serpents, lui vienne d'anciennes créatures immitées adaptable à la l'organisme humain et canin. rien ne nous dit que ce sont des formes qui lui sont propres.
User: ornicar - 16/12/2008 10:46:28

Je vous mets en lien un article du blog du magazine anglais "EMPIRE", à mon avis ce qui se fait de mieux en magazine cinéma - à part le prix : http://www.empireonline.com/empireblog/Post.asp?id=360 En gros il relate l'annonce d'Universal de tourner une"prequel" à the Thing qui serait réalisée par un réalisateur de pub dont ce serait le premier film (pas forcément une mauvaise idée...Ridley Scott, David Fincher) sur un scénario de Ronald D Moore qui a bossé sur la série Battlestar Galactica (plutôt bonne série-la nouvelle bien sûr). Là où ça se gâte c'est qu'une rumeur dit que le héros serait...le FRERE de Mc Ready, le personnage de Kurt Russel dans le film de Carpenter. Le journaliste nous décrit la pratique dite du "retconning", retroactive continuity, définie par wikipédia comme un "changement délibéré apporté à des faits établis précédemment". En clair il prend comme exemple...Alien Vs Predator qui met face à face des humains et des xénomorphes alors que le premier contact a lieu dans le derelict quelques décennies plus tard, Star Wars où Luke devient le frère de la fille qu'il voulait sauter dans l'episode précédent, Evil Dead 2 qui évacue certains personnages du 1, Spider Man 3 où on change l'assassin présumé de l'oncle Ben, bref...
User: soloyan - 31/01/2009 13:33:48

Je l'ai vu il y a tres longtemp et je l adore, mais j ai oublié l apparence du monstre car on le voit tres brièvement . Quelqu un aura la gentillesse de me montré une photo plize :D
User: Benco - 07/02/2009 10:39:21

Ben tu sais, si tu tapes "the thing" dans Google, section images, tu n'auras aucun mal à trouver ton bonheur...
User: Vasquez - 07/02/2009 12:39:53

Par ailleurs, il est difficile de décrire la chose, pour la simple et bonne raison qu'elle imite à peu près tout ce qu'elle touche !!! Il y a juste cette espèce d'araignée horrible qui sort du chien eventré, mais c'est tout...
User: Podracers - 07/02/2009 13:08:48

Si on voit sa forme général quand le monstre va bientot mourire par une grenade , c'est une sorte de pieuvre un peu avec plusieurs tetes .
User: Benco - 07/02/2009 13:15:35

Qui te dit qu'il s'agit de sa véritable forme ? La créature semble en effet garder une trace génétique de toutes les créatures qu'elle à copier dans son existence. Cela se voit très nettement à chacune de ses apparitions. On voit des tas de formes différentes, des morceaux de créatures diverses (l'araignée en fait d'ailleurs partie).
User: Nobuko - 07/02/2009 16:08:17

Je veux dire quand il va lancer la grenade pour tuer la créature( a la fin) on la voit sous une forme de pieuvre avec difference tete (homme dinausore...) je pensse que s'est sa forme original
User: Benco - 07/02/2009 20:44:49

[quote:5d2b6a779c="Benco"]Je veux dire quand il va lancer la grenade pour tuer la créature( a la fin) on la voit sous une forme de pieuvre avec difference tete (homme dinausore...) je pensse que s'est sa forme original[/quote:5d2b6a779c] Là, il faudrait vérifier dans le bouquin qui a inspiré le film. Mais, a priori, je te confirme que tu ne peux pas faire plus que "penser". Certes, la créature que l'on voit à ce moment-là est suffisamment hideuse pour qu'on ait envie que ce soit sa forme originale. :D
User: LV-426 - 08/02/2009 11:43:26

-à la manière dont les Aliens ont été apportés par les SpaceJockeys et découverts dans l'épave échouée depuis longtemps, The Thing a été amenée par de mystérieux E.T avancés, et découverte aux alentours de l'épave de l'engin spatial qui s'est crashé depuis longtemps. Je crois que le vaisseau est à lui justement, même si je me pose la question Pourquoi un vaisseau aussi grand pour un seul etre.
User: Benco - 08/02/2009 12:20:13

Ce ne sont que des hypothèses Benco... la vérité c'est que nous ne savons rien des origines de la Chose (comme l'Alien) et c'est tant mieux ;)
User: Podracers - 08/02/2009 14:17:29

[quote:8166730e03="Benco"] Pourquoi un vaisseau aussi grand pour un seul etre.[/quote:8166730e03] bah tu sais en matière de voyage spatial sur très longue distances, la question de la taille ne dépend peut être plus de la quantité de passagers. ça n'est pas une charrette :D. >> les ressources, le moteur et je ne sais quoi d'autre peuvent peut être prendre beaucoup de place ! Regarde nos fusées à nous, elles vont pas bien loin, elle ne contiennent qu'une poignée de personnes et sont pourtant de gigantesques mastodontes. Sinon, on peut tout aussi bien se dire que l'équipe qui l'a découverte n'a sortit qu'un seul corps pour l'étudier, mais laissé le reste du vaisseau "intacte" et donc peut être jonché de dizaines de cadavres... enfin on peut aussi imaginer que l'extra terrestre était l'unique corps intacte d'un gros équipage entièrement massacré et dépecé par "la chose". ... le space jockey aussi est tout seul dans un gros vaisseau :D et on peut s’amuser a imaginer plein de choses derrière !
User: ornicar - 08/02/2009 14:50:49