www.planete-alien.net | archives du forum


Alien5 : Que pensez-vous mon scénario ?

Hello, ayant un peu de temps, j'ai commencé à écrire une suite à Alien Resurection, qui ne boucle pas vers le retour vers la planète des Alien comme les rumeurs le prétendaient il y a quelque temps, donc voici ma vision, qui se déroule sur la Terre, et qui oppose les terriens asservis aux aliens envahisseurs. C'est un projet que je souhaitais développer puis envoyer à la 20th Century Fox : un peu mégalo mais sait on jamais, il faut oser 8) ! En attendant si quelqu'un a des idées d'amélioration, quil n'hésite pas à les lancer pour cette base : [size=18:77258bc42c]Alien 5 – base de scénario[/size:77258bc42c] [b:77258bc42c]Préambule : sur les robots[/b:77258bc42c] Les robots ne sont pas insensibles. On pense qu’ils ne sont que de froides machines, mais les robots humanoïdes évolués sont programmés pour imiter les humains du mieux qu’ils peuvent. Leur cerveau électronique complexe est conçu pour se mouvoir et exécuter des tâches comme les humains, mais aussi pour simuler qu’ils ressentent des sentiments et exprimer des émotions comme les humains. L’avantage est que leurs créateurs ont pu définir des limites dans les « palettes » de leurs émotions : ils ne sont pas forcément conçus pour ressentir le sentiment d’amour ou de peur, sauf quand son utilité est fondée, pour les rapprocher du comportement humain notamment. La programmation émotionnelle dépend de l’objectif de son créateur et des besoins de son acheteur, il dépend parfois aussi d’erreurs de programmation ! Dans Alien4, le robot Call semble pour Ripley plus sensibles que certain humains… peut-être parce qu’un concepteur de robot blasé par la nature humaine parfois insensible voulait donner cette sensibilité à son robot pour le rendre plus humain qu’un homme réel… Un robot ne pourra jamais malgré tout égaler un homme dans le sens où il ne peut pas concevoir d’enfants… indéniable limite. [b:77258bc42c]Début du film :[/b:77258bc42c] A la fin d’Alien4, Ripley, Call et ses équipiers arrivent dans l’atmosphère de la Terre. Le vaisseau « Betty » fonce vers la Terre, les personnages sont comprimés sur leurs sièges puis la pression finit par se relâcher. Ils se dessanglent et regardent dehors : la Terre est là, inchangée, Ripley est bien contente, Call qui ne l’a jamais vu contemple toutes ses étendues d’eau et les continents de la Terre, mère des hommes. Le vaisseau se rapproche et finalement, en arrivant à proximité de l’Amérique, un vaisseau de surveillance passe, et à travers la radio leur demande d’aller se poser sur une piste d’atterrissage spatiale. Le monde a bien changé depuis la dernière visite de Ripley sur Terre, l’architecture a évolué, c’est un monde semblable et différent à la fois qui est devant eux. Les bâtiments rappellent une architecture étrange et inquiétante, un peu trop ressemblante aux circonvolutions organiques des corps des Aliens ! [b:77258bc42c]Background : [/b:77258bc42c] Les Aliens ont investi la planète Terre il y a quelques décennies : une expédition scientifique a ramené quelques restes d’aliens morts après le carnage de l’épisode #2 (Aliens), grâce à des sondes envoyées après le départ explosif des survivants. Leur ADN a été recomposé et utilisé pour faire renaitre quelques aliens, mais ces derniers ont pris possession de l’esprit des humains qui les étudiaient, pour les obliger à les servir. Ceci est un pouvoir des Aliens-Mères, qui peuvent à l’origine contrôler leurs rejetons à distance (voir Comic-book de Mark Verheiden et Denis Beauvais : Aliens 1 et Aliens 2). Mais comme les aliens ont tendance à muter leur ADN lorsqu’ils parasitent une nouvelle espèce, on peut penser : 1 . Soit ils ont utilisé un hôte d’une race psychiquement plus forte qu’auparavant 2. Soit ils ont été croisés génétiquement avec des animaux ou humains psychiquement puissant, dans le cadre d’expériences scientifiques irresponsables 3. Soit ils ont été irradiés par l’explosion finale sur Achéron, radiations qui ont donné aux « restes » de monstres des pouvoirs psy décuplés. Leur pouvoir a pollué l’esprit des hommes, qui ont été contrôlés sans le savoir, construisant leur monde au goût et à l’image des aliens, allant même jusqu’à aménager pour les aliens des zones d’habitation spéciales où ils vivent en toute sécurité et en secret (des zone secrètes semblables à la mythique « Zone 51 »). Quand la nuit tombe, les hommes rentrent car ils savent que les bêtes, les monstres chassent, la peur a envahi la Terre, ou tout du moins une partie de l’Amérique . [b:77258bc42c]Le fil de l’histoire :[/b:77258bc42c] Ripley Call et quelques robots insensibles aux attaques psy vont se révolter et essayer de renverser le pouvoir Alien, détruisant leur centre névralgique. Les hommes qui vont en être informés vont créer des appareils électroniques semblables à des « serre-tête » qui leur serviront à se protéger des ondes psy dominatrices des Aliens. Le soulèvement aura lieu comme une révolution contre la tyrannie des monstres, par la force brute bien entendue, mais avec une certaine stratégie également. On verra au cours du film se monter un réseau de résistance à l’échelle du pays : rappelez vous de la série culte « V » des années 80, mais aussi de la période de la Seconde Guerre Mondiale. C’est un réseau souterrain qui va se monter pour communiquer, utilisant autant l’Internet version du futur que les méthodes anciennes comme les pigeons voyageurs, afin de préparer une guerre contre les envahisseurs. On retrouvera dans ce film les symbolique de la lutte entre l’organique et le psychique d’un côté (les Aliens), et l’organisation rigoureuse et la technologie de l’autre (les Hommes), bien que désavantagé par leurs moyens physiques de base, comme dans l’ensemble de la saga. La foi entre aussi en compte : la résistance demande une forte croyance dans le changement pour la liberté et la fin de l’asservissement général contre l’envahisseur. [b:77258bc42c]Le style architectural :[/b:77258bc42c] La planète Terre comme avant est composée : de grands centre urbains, et de villages et petites villes plus espacées. [u:77258bc42c]Les villes :[/u:77258bc42c] Les villes ressemblent à la ville construite dans le film Blade-Runner, avec des voitures volantes, des trams, des tapis roulants, toutefois les bâtiments y sont moins hauts et plus espacées, l’atmosphère moins brumeuse ; cette conception laisse entrer le soleil le jour, et elle brille de mille feux la nuit (néons de toutes les couleurs). L’influence des Aliens sur l’architecture ne se remarque pas partout, elle est surtout présente dans les lieux de pouvoir et généralement à l’intérieur des bâtiments. Par contre elle apparaît franchement dans les lieux insalubres et pauvres (où l’esprit des gens est particulièrement faible, plus apte à la manipulation mentale). [u:77258bc42c]Les villages et petites villes : [/u:77258bc42c]Les villages ressemblent à des villages classiques : on y sent bien la ruralité ancestrale, quelques machines agricoles modernes, mais l’essentiel des éléments tient en quelques mots : espace, authenticité, le temps semble y passer plus lentement. Ripley et son équipe découvrent que certains villages ont été abandonnés, comme dans le film Aliens lors de l’exploration dans la colonie minière. Les gens ont déserté, ou ont été dévorés par les Aliens, qui se sont aussi servi de leurs corps pour faire naître leurs « petits ». Il y a quelques traces organiques, mais peu de gens vivent dans les villages, donc peu de chair à consommer et donc à utiliser pour créer leurs « pouponnières ». Dialogue au moment de la découverte d’un village dévasté par les Aliens : Ripley : Les fils de p… ! Call, regarde ça, ils ont même pas eu le temps de finir leur repas, ils ont dû les avoir par surprise, en arrivant en masse, ils en ont attrapé un maximum, ils ont eu les autres après avoir emmené les premiers dans leur « garde-manger », et puis ils sont revenus pour chasser ceux qui s’étaient cachés ! Call : ils y en a qui ont pu s’enfuir, peut être, et alerter les alentours de ce carnage Ripley : ils sont malins ces chiens ! Ils ont sûrement détruits les moyens de télécommunication avant d’attaquer, et puis ils attendaient les fuyards à la sortie !… Ou bien ils ont réussi à gommé tout ça de leur mémoire avec leur saloperie de pouvoir psy ! Dans d’autres villages, les Aliens n’ont pas osé attaquer les villageois, ou n’ont pas trouvé le terreau mental nécessaire car les paysans sont des gens solides, et armés ! La lutte physique vigoureuse les aurait désavantagés : ces gens pourront sûrement aider Ripley et la résistance !… [b:77258bc42c]Les Aliens « dernière version » :[/b:77258bc42c] Ils ont sûrement développé des pouvoirs psy après leur naissance dans des corps d’animaux de race extra-terrestre aux pouvoirs psy importants, croisés sur la planète Achéron. Quand Ripley arrive sur Terre, ils sont là depuis plusieurs siècles, sans projet de destruction de l’humanité car ils ont trop besoin des humains : ils utilisent les corps des humains pour procréer, ils ont aussi appris à se servir des hommes qui leurs bâtissent des maternités (sortes de pouponnières pour les reines-mères, primordiales dans l’organisation car c’est elles qui ont le plus de pouvoir mental). Ils vivent donc dans de grands villages sous forme de hangars à moitié enterrés, ou dans les villes et villages de petite taille qu’ils ont envahie, profitant de la chair humaine qu’ils ont chassée. Les aliens sortent parfois la nuit pour chasser, très rarement le jour, car ils sont plus vulnérables (les rayons solaires les affaiblissent sûrement : on ne les a jamais vu dans aucun film sortir à la lumière du jour). Ainsi comme dans les vieux contes peuplés de monstres et d’enfants, l’Alien sort la nuit pour chasser les plus faibles ! [b:77258bc42c]Les « pouvoirs psy » :[/b:77258bc42c] Les robots sont tous insensibles aux pouvoirs psy quoi qu’il en soit, ils peuvent donc passer où ils veulent sans que les aliens puissent les asservir, ils pourraient même être les derniers humanoïdes sur Terre qui ne soient pas tombés en esclavage : le futur de l’humanité ? Peut-être pas, mais sans doute une des clés de son sauvetage. Le cas Ripley : elle est croisée génétiquement avec un Alien, elle a donc des points communs avec ceux de la Terre, qui ne l’attraperont pas si facilement que ça, elle pourrait même avoir elle aussi quelques pouvoirs psy (sentir les aliens approcher par exemple), voire un sentiment d’appartenance avec le style architectural organique, et elle connaît aussi leurs habitudes pour mieux prévoir leurs actions guerrières. Les humains : ils ne sont pas tous sensibles aux pouvoirs psy, les personnes les plus instables émotionnellement sont très réceptifs et sont faciles à manipuler. C’est aussi pour ça que toute la Terre n’est pas conquise, et c’est pourquoi les Aliens vivent encore cachés. Mais les disparitions répétées sont de moins en moins discrètes quand Ripley et son équipe de pirates arrive sur Terre : la révélation de leur existence pourrait aider le monde à mieux se liguer pour les combattre.
User: Youtch - 29/09/2007 16:13:41

Effort louable, mais totalement inutile, j'en ai bien peur...
User: Podracers - 29/09/2007 18:00:36

Pas mal mais une incohérence est la. A la fin d'Aliens le nids des alien qui est dans la colonie explose avec. Du moins d'après ce que j'ai compris.
User: Darkmoon - 29/09/2007 18:05:36

je trouve ça bien d'ecrire, en plus là y'a pas de fautes et y'a de l'imagination. Mais ce que les gens veulent -et à fortiori les gens qui font des films- ce sont les histoires avec des personnages auquels il arrive des choses, pas les backgrounds. Decrire les persos, les villes, l'atmosphère, les évenement passés, c'est bien mais ça ne fait pas un scénario. Et c'est bien le scénario qui est très difficile à ecrire. au boulot ! :wink:
User: Canopus - 29/09/2007 18:53:30

[quote:e3dc1218c2="Darkmoon"]Pas mal mais une incohérence est la. A la fin d'Aliens le nids des alien qui est dans la colonie explose avec. Du moins d'après ce que j'ai compris.[/quote:e3dc1218c2] Ce n'est pas faux, en effet ! :? Mais j'ai une autre solution : un nouveau vaisseau interstellaire du type de celui vu dans "Alien 1" s'écrase sur Terre (celui conduit par un "Space Jockey"), ou même décharge quelques Aliens sur Terre afin de conquérir la planète : on pourrait ainsi corroborait l'une des théorie de l'origine des Aliens dans l'espace !! Ils serviraient d'armée à une autre race extraterrestre. D'ailleurs l'idée vient de quelque part dans le forum... .
User: Youtch - 06/10/2007 23:21:48

L'idée vient de James Cameron.
User: Canopus - 07/10/2007 01:26:05

L'univers est bien assé vaste pour que le Alien5 ne se fasse sur notre pauvre planète.Et puis Alien sur terre ....je n'accroche pas; on part en térrain connue. Rien de tel qu'un coin reculé de l'éspace ds un vaisseau ou une base abandonnée... Cela dit il y a d'éxelente idées et d'imagination. Le rêve est pérmis, celui d'ésperer voir un 5ém volet l'année du trentième anniversaire d'alien me va .
User: madzo - 07/10/2007 19:49:01

[quote:23ea7ce627="Canopus"]L'idée vient de James Cameron.[/quote:23ea7ce627] M'étonne pas, dès qu'il est question d'armes lui... :lol:
User: warpShadow - 07/10/2007 23:41:52

Le style d’écriture est sympa, ce background est bien original, ça serait un bon truc pour un comics book :wink: Mais je veux pas voir ça en film :lol: du moins pour alien, les pouvoirs psy et tout le tralalaaa c’est trop pour moi ^^
User: Anonymous - 08/10/2007 00:16:56