www.planete-alien.net | archives du forum


La flamme est-elle un talon d'Achille?

La question est simple, les flammes sont elles vraiment une faiblesse des xénomorphes? Plusieurs me diront tout de suite "oui". Mais pourquoi? Quand est-ce qu'on voit la flamme terrasser un adulte? (et je précise, adulte) Dans le premier film, le lance-flamme est utilisé car, ils ont tout à fait raison, l'équipage du Nostromo dit que la plupart des animaux ont peur du feu. Mais s'en servent-ils vraiment? Non... À la fin, la créature est éjectée dans l'espace, sans que les lance-flammes n'aient eu une quelconque utilité. Ce qui nous ramène à la suite, Aliens (le retour, mais je crois que vous aviez compris). Dans celui-ci, le lance-flamme est à nouveau présent, notamment lorsque que Gorman ordonne de ne pas tirer. Première utilisation du lance-flamme: Brûler le chestburster. Mais cela signifie-t-il que ce sera utile sur un adulte couvert de carapace? C'est ce que les évènements suivant nous démontrerons. Mais, on ne voit aucun alien brûler sous le feu... Certes, il est possible qu'il est servit, mais qu'est-ce qui le prouve? On voit bien que les armes à feu conventionnels sont pratique, mais aucune preuve que le lance-flamme a son utilité. Je ramène donc à la prochaine utilisation de cet arme: Quand Ripley l'attache au Pulse Rifle pour aller retrouver Newt. Là, elle brulera des œufs ainsi que quelques parois de la ruche. Les guerriers adultes? Mitraillés, non brûlés. Toujours aucune preuve que les flammes sont une faiblesse... Ce qui nous transporte à l'affrontement The beauty and The Bitch, l'affrontement entre Ripley et la reine. Là, on peut la voir utiliser la flamme sur un alien à carapace (enfin!). Mais à part pousser un hurlement et ne pas trouver ça trop agréable, elle réagit mal au point de dire que c'est une faiblesse? Je ne trouve pas vraiment... Puis, comme dans le premier opus, l'alien est envoyé dans l'espace, finit. Maintenant, enchaînons avec le troisième. Il y a de la flamme sur Fury, mais pas utilisé contre l'alien. Il n'y a qu'une seule utilisation de la chaleur contre la créature (et la première contre un adulte je crois). Quel effet ça a? Ça l'enrage plus qu'autre chose. Il ressort et c'est une bonne douche qui l'éclate! Finit pour ce troisième opus. Le dernier, la résurrection. Il y a un lance-flamme, mais qui ne sert qu'à brûler les clones de Ripley, pas d'utilisation sur une créature recouverte de carapace. C'est plutôt l'azote liquide qui semble les affaiblir, le froid plus que le chaud. Et l'histoire de nos petits aliens s'arrête là. Pourtant, je vois souvent des remarques disant qu'un xénomorphe se grille facilement au lance-flamme. Mais je dois avoir manquer quelque chose, parce que je vois pas où. Enfin, ce sujet est peut-être né d'une scène que j'ai oublié, mais si c'est le cas, j'aimerais bien qu'on me remémore cette scène et de bien vouloir me pardonner cet "aveuglement" :lol:
User: Alien_Shinigami - 12/10/2009 04:59:25

Oui il me semble qu'on a déjà eu un débat comme ça, il y a longtemps. En fait, à part le chestburster dans Aliens, aucun Xeno ne meure du fait d'un lance flamme. C'est une sorte d'idée enracinée qui vient de l'omniprésence de cette arme dans la Saga, et de sa très large utilisation contre tout ce qui touche de près aux Aliens. Et puis il y a cette phrase de Ripley dans Alien3 : [i:afde1c2c72]"Les autres avaient peur du feu, et de rien d'autre"[/i:afde1c2c72] Ce qui ne signifie d'ailleurs pas qu'ils en souffrent réellement. Il y d'autres choses aussi : les Aliens sont généralement exterminées par les flammes (trois explosions nucléaires sur quatre épisodes et le bain de métal en fusion pour le troisième), ce qui a contribué à renforcer l'idée que les flammes sont la solution imparable et définitive contre les Aliens. Et puis les jeux vidéo aussi, le lance flamme est clairement une arme anti Aliens dans les jeux AvP et AvP2. On pouvait même les tenir en respect ce qui donnait des scènes assez comiques ! [img:afde1c2c72]http://www.planete-alien.net/galeries/a_comics/comics29.jpg[/img:afde1c2c72]
User: Canopus - 12/10/2009 15:18:51

La femme est son talon d'Achille... et pas n'importe la quelle ! :P hum, jeux de mot mis a part. il y a une différence entre un "feu" et un jet de lance flammes. je ne sais pas si l'alien en souffre, mais un lance flamme est une arme bien plus redoutable qu'elle n'y parrait. effectivement, dans l'esprit collectif, du fait de sa faible portée et qu'il n'envoit finalement que de simple flammes, cette arme semble un peu "bidon". Et beaucoup ont vite fait le racoursit de dire que si Alien résiste à un bain de plomb en fusion, alors il n'a rien a craidre d'un simple jet de lance flammes. mais bon, pour rapelle le plomb entre en fusion à moins de 350 degrés. un jet de lance flammes dépace facilement les 800 degrés. je vous l'accorde du point d vue d'un humain c'est du kif-kif.... mais qui sait, peut être pas de celui d'un alien. moi, ce qui m'épate le plus dans la scène de la douche de plomb c'est pas tellement l'idée de chaleur (une fois le concept accepté on se dit bon ben ok) mais plus celle de la pression. ce métal est extrèmement lourd. être au fond d'une telle cuve de plomb a dut sacrément le crabouillé le pauvre bestiau !!! d'autant plus étonnant quand on le voit ensuite bondire comme un cabri pour s'extraire de sa baignade :D
User: ornicar - 12/10/2009 16:02:39

Merci de l'explication :D J'avais (et j'écris toujours) une fic et je me suis toujours demandé si je devais faire comme les fans disaient sur cette faiblesse au feu. J'avais toujours été sceptique vu que je n'avais jamais vraiment vu d'alien qui grillait ^^" Pour ce qui est d'AvP, je le savais (je me rappel de certaines parties ou le lance-flamme me tapait spécialement sur les nerfs xD) mais comme il s'agit de l'univers étendu et qu'en jeux vidéos il faut l'équilibre des races, je n'ai jamais été sûr si je devais tenir ça en compte :lol:
User: Alien_Shinigami - 12/10/2009 16:04:53

Dans AvP exctinction, le LF marche sur le runner, et le chestbuster. Contre les adultes il faut un utilisation prolongée, ou alors un LF avec un carburant enrichi d'isotopes radioactifs. Plutôt maousse.... Je précise que le LF "de base" dans extinction, c'est du napalm. Et même comme ça ce n'est pas la solution "idéale" contre les aliens, mais plutôt contre les Pred.
User: Lord Asaius - 12/10/2009 18:12:21

Dans Alien, le fils de Kane se fait difficilement délogé de sa cachette hors d'une "des tuyères" des réacteurs du Narcissus jusqu'alors mise à feu par Ripley. Si la propulsion de la navette fut-elle quasiment identique à celle de nos fusée actuelles, la béstiole aurait fait l'extraordinaire performance de resister durant quelques secondes à environ 3000 c° grand maximum. Après aussi extraordinairement que cela puisse paraitre, l'Alien rentre à mon avis dans la catégorie des "extrêmophiles", capacité que certains organismes terrestres rares pouvant supporter des conditions environnementales pouvant s'averer mortelles pour nous autres (température; préssions; radioactivité..). Cependant l'exposition brutale a à coup sùr un effet dévastateur sur l'Alien.
User: madzo - 12/10/2009 18:24:21

Débat très intéressant, même si j'arrive après la guerre et que tout a été dit. Effectivement je pense que le feu dérange un Alien adulte, sans pour autant lui faire beaucoup de mal. Et pour revenir à la scène du creuset de plomb fondu, ce n'est ni la température ni la pression qui tue le runner. Une fois qu'il s'est dépétré de tout ce plomb fondu gluant, il repart à l'attaque plus vaillant que jamais. Et c'est le contraste de température entre l'eau qui lui coule dessus et son corps (ou son exosquelette) chauffé à blanc qui le fait exploser. Un peu comme un plat en verre qu'on sortirait d'un four pour le poser sur une surface froide...bling!
User: Vasquez - 12/10/2009 18:29:55

Vasquez >> je crois qu'on avais tous bien compris ce qui tuait le runner dans Alien3 :wink:
User: ornicar - 12/10/2009 18:59:45

Je pense que la plupart du temps le LF est tréééés limité en autonomie, d'ou une utilisation parcimonieuse. Dans Aliens quand Ripley pars rechercher newt, elle sors de l'ascenseur et balance 2 ou 3 léchées dans les coins avant de se lancer, prète à dégommer au tir si un Alien se présente. Mais on sent bien que'elle l'utilise comme une arme de "détection". Le LF est logiquement à utiliser sur des cibles groupés (et peu mobiles) dans des grands espaces, choses qui ne se produits que lorsque Ripley se retrouve dans le nid de la reine face au champ d'oeufs. Il est surement possible de cramer un ALien au LF mais cela demande trop de ressources et de temps, au risque de se prendre sur la figure un ALien enflammé emporté par son élan!
User: Fred - 12/10/2009 22:43:00

Fred >> oui c'est aussi comme ça que je vois la chose concernant le LF face aux aliens.... peut être par ce que c'est lexperience que nous fait vivre les jeux vidéos. :D
User: ornicar - 12/10/2009 22:58:45

en fait les xenos sont comme tout les animaux de notre monde. craintif du feu, ce qui ne les empêche pas d'etre bléssés par le feu, mais vous le savez tous, le point faible du xenomorphe c'est ripley :mrgreen:
User: xenomorphe - 14/10/2009 14:00:03

Je pense que même un homme traqué au LF.... il ne fait pas le malin ^^
User: Lord Asaius - 15/10/2009 20:32:39

Personnellement, je doute que le "FlameThrower" puisse causer quelconque dégât sérieux aux Aliens. Je m'explique: -Pour commencer, les Aliens vivent dans des environnements humides et chauds. -Par déduction logique que l'on ne puisse pas les voir aux capteurs thermique lorsqu'ils sont en "hibernation" on peut déduire que ce sont des "Poïkilotherme" ([i:3ca3f1a72c]Animaux[/i:3ca3f1a72c] [Je prends ce mot avec des pincettes attention] à sang froid.) Ils ont donc la faculté de réguler leur température thermique en fonction du climat ce qui leur permette de s'adapter à une variété d'environnement considérable et d'y rester en vie. Étant donné qu'ils vivent des environnements chauds généralement (-> ruche Alien) ils sont de natures à plus rechercher la chaleur que la fraîcheur. Il faut noter que le [i:3ca3f1a72c]Volume[/i:3ca3f1a72c] et la [i:3ca3f1a72c]Surface[/i:3ca3f1a72c] de la peau confère à ces créatures la faculté d'avoir une température corporelle et un métabolisme élevé. Autrement dit un 60°C pour un Alien nous paraît comme un 20°C. Faisons désormais la différence de température en admettant que 1°C Humain = 3°C Alien. Pour brûler un morceau de peau humain il faut atteindre une flamme situé entre 1200 et 1600°C (Flamme conventionnelle allant du jaune au bleu.) Cela correspond donc à un intervalle de 400 à 533°C. Un être humain sous cette température prend cher mais il lui faut néanmoins quelques minutes avant de déclarer forfait (environ 2 minutes). Faites le calcul, un Alien mettra donc environ 6 minutes avant de rendre l'âme ce qui lui laisse amplement le temps de prendre un café en attendant que le Napalm soit entièrement consumé avant que les flammes aient commencés à traverser sa "peau". Maintenant cela reste dans le domaine de la théorie et peut être bien que la composition de l'enveloppe "peau" de l'Alien résiste au feu ou bien se consume en un rien de temps, mais à en juger par Alien³, la chaleur ne semble pas provoquer de grands traumatismes à la bestioles qui est capable de plonger dans un bac en plomb liquide fondu et en ressortir vivant avec quelques séquelles mais sans plus. Chose qu'un Humain n'aurait put faire et aurait probablement disparut 5 sec après qu'il soit recouvert de plomb fondu.
User: Le Celticant - 15/10/2009 23:28:14