www.planete-alien.net | archives du forum


Le message de détresse. Pourquoi le Nostromo ?

En réflechissant sur l'origine du contact entre l'équipage du Nostromo et de l'espece Alien sur le Derelict de LV-426, il m'est venu une petite interrogation conernant le fameux message de detresse capté par Maman dans le premier film. Si l'on reprend les informations du film, le Derelict envoie a intervales reguliers un message codé d'avertissement. Par ailleurs, il est clair que l'epave se trouve sur LV-426 depuis trés longtemps. En ce qui concerne le Nostromo, je pense qu'il est tout a fait raisonnable de penser qu'a cette époque, comme pour la navigation d'aujourd hui, il existe des routes bien etablies pour le traffic des cargos spatiaux peut-être balisées par des points de navigation. Ceci est confirmé dans le film lorsque l'équipage se rend compte qu'il est "à mi-chemin", on suppose donc qu'il s'agit d'un itineraire connu ( surement le plus court entre la Terre et Thedus). Ma question est donc la suivante: Comment se fait -il que ce soit le Nostromo qui intercepte le message du Derelict (alors qu'il est crashé depuis manisfestement un paquet de temps, et qu'a priori il emet de façon constante.) et non pas un autre vaisseau commercial qui aurait emprunté la meme route spatiale lors d'un transport précédent ? Pourrait-on penser que le crash du Derelict ne soit pas si ancien que ça et qu'il soit survennu entre le dernier passage d'un autre vaisseau et celui du Nostromo ? J'attends vos hypothèses.
User: Dwayne - 19/05/2008 18:46:42

Pour moi, Maman a été spécialement programmée pour capter le message du derelict et réveiller l'équipage. les autres cargos ne le détectent pas parcequ'ils ne le cherche tout simplement pas.
User: Hartman - 19/05/2008 19:11:41

A mon avis Maman est un modele d'IA qui n'est pas unique. Les autres vaisseaux de commerces doivent tous en avoir une et donc obeir aux mêmes directives. Puis le Nostromo est un vieux rafiot ... certainement pas equipé avec les derniers equipements ls plus modernes, d'autres vaisseaux commercieux, eux, le sont peut etre.
User: Dwayne - 19/05/2008 19:15:01

La raison la plus évidente est que la compagnie est déjà intercepté bien avant le Nostromo, le message sur Lv426. L'officier scientifique remplacé par Ash à Thédus n'est pas une coïnscidence, il est programmé pour assurer la découverte et l' importation de tout élements extra-terrestre pouvant servir la recherche dans un but lucratif "of course". Si la route du Nostromo s'est légèrement détourné vers ZetaII reticulli c'est une volonté programmée par la compagnie (un genre de mission secrete mise sous surveillance par un synthétique et Maman). Un message radio met prêt d'un siècle pour traverser l'équivalent de notre système solaire donc les si petites distances (quelques milliard de km quand même!) qui sépare le trajet du Nostromo et les autres cargos spaciaux peuvent suffirent à capter ou non un message émit d'une planète lointaine. Et puis Lv426 est une petite lune balayée par des vents violents qui peuvent suffirent à bloquer le signal .
User: madzo - 19/05/2008 19:42:02

Confirmation de ce que dit Madzo : le Nostromo a été dérouté intentionnelement pour pouvoir capter le message. Lambert, ou Kane s'interroge d'ailleurs à un moment sur le fait que le Nostromo est bien loin de sa route habituelle.
User: Canopus - 19/05/2008 21:09:31

C'est stipulé dans l'ordre spécial je-ne-sais-plus-combien, celui dont Ripley finit par avoir connaissance en interrogeant Maman : "Nostromo dérouté vers nouvelles coordonnées". Il est à peu près certain que pas un seul vaisseau (à part la Derelict) n'a jamais mis les pieds dans ce secteur avant le Nostromo. Reticuli IV et ses lunes apparaissent clairement comme le trou du cul de l'univers, un coin inexploré parce que loin de toutes les routes habituelles et surtout terriblement déprimant. :D
User: LV-426 - 20/05/2008 08:24:16

[quote:8d2e9fb0f2="Canopus"]Confirmation de ce que dit Madzo : le Nostromo a été dérouté intentionnelement pour pouvoir capter le message. Lambert, ou Kane s'interroge d'ailleurs à un moment sur le fait que le Nostromo est bien loin de sa route habituelle.[/quote:8d2e9fb0f2] Lambert le dit bien à un moment : "Nous sommes à côté de Zeta 2 Reticulli. Que faisons-nous si loin de la Terre ?"
User: Nobuko - 20/05/2008 14:37:42

-Une chose est sur, la compagnie était au courant du message mais le Nostromo se devait de "tâter" le terrain le premier avant une vraie mission tel que fut la colonisation de Acheron . Pour "un trou du c** de l'espace" ça attire bien la foule quand même, en plus de ça sur le même sol que le derelict, la compagnie manigançait bien un jour d'y retourner pour récupérer leur butin. [[b:43fa1a65c0]Petit HS[/b:43fa1a65c0] :) : Zeta II reticulli est le nom d'un système qui fut mentionné dans de vieux rapport d'enquête sur les OVNI & l'enlevement de civils par des sois-disant extra-terrestres venu de la haut...un clein d'oeil de la mythologie contemporaine des extra-terrestres.]
User: madzo - 20/05/2008 19:24:33

Cà me paraît évident que la WY était au courant du message et de sa nature (danger probable) et que le Nostromo a été dérouté exprès pour tâter le terrain, comme dit mazdo. Par contre, ce qui m'a toujours rendue perplexe, c'est le temps écoulé avant que les humains ne soient à nouveau en contact avec les xénos sur Acheron. Car, en résumé: -la WY sait qu'il y a une forme de vie sans doute hostile sur Acheron et déroute le Nostromo, avec ordre exprès à Ash de ramener la forme vivante, priorité n° 1 - Il se passe les évènements que l'on sait et le Nostromo est détruit - 57 ans après on retrouve Ripley. Son rapport n'est sûrement pas une surprise pour la WY, qui connaissait l'existence d'un organisme dangereux. Mais malgré tout la colonie d'Hadley's Hope n'a aucun contact avec les Aliens et on ne retrouve pas le Derelict pendant 20 ans. Bizarre quand même, ce n'est pas si grand que çà Acheron, c'est une petite lune.
User: Vasquez - 20/05/2008 22:09:14

Vasquez , le Derelict a cessé d' emettre il me semble peu avant l' installation des colons ... Je crois , je suis pas sur de moi ...
User: captain-bamo' - 20/05/2008 22:19:34

[quote:dff210bc02="captain-bamo'"]Vasquez , le Derelict a cessé d' emettre il me semble peu avant l' installation des colons ... Je crois , je suis pas sur de moi ...[/quote:dff210bc02] Ah oui? Je ne me souviens pas d'avoir vu/lu çà quelque part...Mais tu as peut être raison, dans le doute je n'ai pas d'opinion tranchée. Mais OK, disons qu'il n'y a plus de signal. Le Derelict, c'est un gros machin. Un truc comme çà doit avoir un écho radar...et quand on installe une colonie sur un monde, on fait probablement des vols d'exploration et de repérage, et sans doute des expéditions au sol. Ne fût-ce que pour faire des relevés télémétriques afin d'agençer l'implantation des processeurs atmosphériques (il y en a une trentaine). Non franchement, c'est bizarre que personne ne soit tombé dessus...
User: Vasquez - 20/05/2008 22:30:49

[quote:d2ffcee1a0="Vasquez"] Ne fût-ce que pour faire des relevés télémétriques afin d'agençer l'implantation des processeurs atmosphériques (il y en a une trentaine). Non franchement, c'est bizarre que personne ne soit tombé dessus...[/quote:d2ffcee1a0] Dans le film, il n'y a qu'un seul processeur atmosphérique. Il n'y a aucune allusion à d'autres machineries de ce style sur LV4 26. Le Derelict n'émettait clairement plus avant l'arrivée des colons. Je pense que la disparition du Nostromo et la distance de LV4 26 a dut refroidir un chouilla les élans de la WY. 20 millions de tonnes de minerais perdus, vous imaginez le gouffre financier que cela doit représenter ? Il y a dut avoir des têtes qui ont tombées au conseil d'administration de la compagnie !!! La WY a dut attendre d'avoir quelque chose de plus solide à envoyer sur LV4 26, comme une colonie, avant d'envisager d'y retourner. 57 ans plus tôt, il fallait 10 mois pour relier depuis la Terre LV426, et je pense que la WY ne voulait pas risquer de détourner un second remorqueur au risque de le perdre aussi. Expliquer la disparition du Nostromo n'a surement pas dut être évidente, expliquer la disparition d'un second vaisseau dans le même secteur aurait parut des plus louche. De plus, visiblement personne ne s'est intéressé au derelict avant que Burke ne donne des ordres suite au rapport de Ripley, pour que des colons soient envoyés en exploration dans le secteur où était sensé se trouver l'épave. Cela prouve que à la WY, les responsables de la décision de détourner un remorqueur en direction de LV4 26 (et donc les responsables de la perte de ce vaisseau), ont vu leurs têtes mises sur le bûcher (entendez par là qu'ils ont dut se faire licencier de la compagnie). Suite à quoi, le conseil d'administration a dut juger trop dangereux (entendez par là, trop couteux financièrement) de retourner sur LV4 26. 37 ans et des progrès scientifiques plus tard, une colonie était installée sur LV4 26, mais le derelict oublié. Le retour de Ripley a tout précipité; Et Burke n'a clairement pas agit seul.
User: Nobuko - 20/05/2008 22:30:56

Oublier le Derelict ? Je sais pas si WY aurait pu "oublier" un artefact xeno comme ca. Cela voudrait dire alors que la colonie a été implantée sur LV 426 pour une autre raison que le Derelict ( officiellement pour terraformer la pmlanete ), mais pour y faire quoi de special au juste.... je veux dire par la que cette planete est un vrai caillou. Je sais même pas si y'a des ressources exploitables.
User: Dwayne - 20/05/2008 23:20:29

Oublié dans le sens où il s'est écoulé du temps et que les pontes de cette époque ne sont certainement plus de ce monde 57 ans plus tard. Et je ne pense pas que la WY ai le pouvoir d'implanter des colonies sans raison réelles et tangibles. De plus, les colonies ne doivent même pas êtres gérées par la compagnie (même s'il elle a clairement des billes dedans et donc une influence certaine). Sur LV4 26, il doit surement y avoir des ressources naturelles exploitables, sinon pourquoi la compagnie attendrait 20 ans pour envoyer les colons explorer le secteur où se trouve le derelict ?
User: Nobuko - 21/05/2008 00:12:40

Justement c'est une bonne question. Dans le premier film, quand l'équipage fait une analyse géologique et atmospherique ils trouvent que le sol est composé de roche volcanique. Je sais pas si ca peut avoir une quelconque valeur, mais je vois que ca comme source d'interet d'exploitation pour aller fonder une colonie la bas, du moins d'aprés les informations fournies dans les films.
User: Dwayne - 21/05/2008 01:38:27

Je sais que certains vont me répliquer que ce n'est pas dans le film et que c'est de l'univers étendu, mais pour l'histoire du processeur atmosphérique, il semble peu probable techniquement qu'une seule installation suffise à terraformer toute une planète, même si elle est de dimensions modestes. L'histoire des 30 processeurs vient de la novélisation faite par A. D. Foster, et c'est Burke qui donne cette explication. L'histoire de ressources exploitables...même sans çà, à votre avis que peut valoir une nouvelle planète habitable par l'humanité. Un soleil tout près (même s'il est faiblard), une atmosphère respirable...c'est le premier pas avant un climat viable, et à long terme de la végétation qui pousse...un endroit beaucoup plus agréable que le caillou que nous connaissons. Non franchement, un nouveau monde habitable par l'homme, cela a une valeur inestimable et vaut l'investissement que représente la terraformation. La compagnie aurait oublié le Derelict...j'en doute. Même si un demi-siècle a passé, que les cadres présents à l'époque de "l'incident Nostromo" soient morts de vieillesse ou aient été licenciés...cela m'étonnerait qu'une grosse multinationale (ou multiplanétaire?) comme la WY oublie une source potentielle de profits juteux. Surtout avec des applications militaires possibles (bio-armes). Des contrats avec l'armée çà veut dire un gros tas de pognon.
User: Vasquez - 21/05/2008 10:25:29

NON ! la companie n'a pas oublié le Derelict ! on le voit clairement dans le film. deux colons discute a propos d'une épave trouvée par un éclaireur qui veux en revendique la propriété. dans la discution il est dit un truc du genre : "qu'est ce que j'en ai a battre de cette histoire, en haut lieu on me dis d'envoyer des gars dans tel secteur. Sans donner d'explication, alors moi je laisse couler. mais ils insistent, alors j'envoie un gars a ses foutu coordonnées. maintenant si il trouve un trésor, en ce qui me concerne il peut se le garder !" (hem je retranscrit de mémoire hein, ce ne sont pas exactement ces dialogues là ). mais dans la discution on comprend bien qu'un gars haut placé de la compagnie insiste pour que le secteur du Derelict soit exploré. je pense même qu'on est plus ou moins sencé comprendre que le haut placé en question est Burk, mais rien ne le prouve à 100%
User: ornicar - 21/05/2008 11:28:09

[quote:5e3b584d39="ornicar"]NON ! la companie n'a pas oublié le Derelict ! on le voit clairement dans le film. deux colons discute a propos d'une épave trouvée par un éclaireur qui veux en revendique la propriété. dans la discution il est dit un truc du genre : "qu'est ce que j'en ai a battre de cette histoire, en haut lieu on me dis d'envoyer des gars dans tel secteur. Sans donner d'explication, alors moi je laisse couler. mais ils insistent, alors j'envoie un gars a ses foutu coordonnées. maintenant si il trouve un trésor, en ce qui me concerne il peut se le garder !" (hem je retranscrit de mémoire hein, ce ne sont pas exactement ces dialogues là ). mais dans la discution on comprend bien qu'un gars haut placé de la compagnie insiste pour que le secteur du Derelict soit exploré. je pense même qu'on est plus ou moins sencé comprendre que le haut placé en question est Burk, mais rien ne le prouve à 100%[/quote:5e3b584d39] Oui mais en même temps tout ceci est peut-être juste la conséquence directe du rapport fait par Ripley lors de la commission d’enquête. On peut imaginer dès lors que suite à ces déclarations, Burke ai consulté les archives de la compagnie et/ou l’enregistreur de vol du Narcissus qui comme le EEV aurait « Noté tout les événements survenu à bord du Nostromo » et donc consigné les coordonnées exactes de l’emplacement du Derelict.
User: Dillon - 21/05/2008 12:08:18

[quote:438fba8b32="Dillon"][quote:438fba8b32="ornicar"]NON ! la companie n'a pas oublié le Derelict ! on le voit clairement dans le film. deux colons discute a propos d'une épave trouvée par un éclaireur qui veux en revendique la propriété. dans la discution il est dit un truc du genre : "qu'est ce que j'en ai a battre de cette histoire, en haut lieu on me dis d'envoyer des gars dans tel secteur. Sans donner d'explication, alors moi je laisse couler. mais ils insistent, alors j'envoie un gars a ses foutu coordonnées. maintenant si il trouve un trésor, en ce qui me concerne il peut se le garder !" (hem je retranscrit de mémoire hein, ce ne sont pas exactement ces dialogues là ). mais dans la discution on comprend bien qu'un gars haut placé de la compagnie insiste pour que le secteur du Derelict soit exploré. je pense même qu'on est plus ou moins sencé comprendre que le haut placé en question est Burk, mais rien ne le prouve à 100%[/quote:438fba8b32] Oui mais en même temps tout ceci est peut-être juste la conséquence directe du rapport fait par Ripley lors de la commission d’enquête. On peut imaginer dès lors que suite à ces déclarations, Burke ai consulté les archives de la compagnie et/ou l’enregistreur de vol du Narcissus qui comme le EEV aurait « Noté tout les événements survenu à bord du Nostromo » et donc consigné les coordonnées exactes de l’emplacement du Derelict.[/quote:438fba8b32] effectivement ! je ne l'avais pas vu comme ça, mais ça peut clairement tout a fait être ça !!! par contre, maintenant que j'y pense, l'air est respirable sur LV426 ! combien de temps il faut pour arriver à ce résultat ? Il me semble qu'on l'estime à un minimum de 50ans pour un éventuel projet sur Mars. peut être aussi que le processus de terra-formation a été enclenché par la companie juste après "l'échec" du nostromo.
User: ornicar - 21/05/2008 12:11:45

[quote:1c3bc3aebd="ornicar"] par contre, maintenant que j'y pense, l'air est respirable sur LV426 ! combien de temps il faut pour arriver à ce résultat ? Il me semble qu'on l'estime à un minimum de 50ans pour un éventuel projet sur Mars. peut être aussi que le processus de terra-formation a été enclenché par la companie juste après "l'échec" du nostromo.[/quote:1c3bc3aebd] Les techniques utilisées et les connaissances scientifiques de l'époque sont clairement à 1000 années lumières de ce que nous connaissons aujourd’hui. :wink:
User: Dillon - 21/05/2008 12:44:13

La colonie y est implanté depuis 20 ans. T'as la réponse à ta question là ! Et l'ordre d'aller exploré le secteur du derelict est bel et bien donné par Burke. Ripley a consultée les archives de la colonie et a trouvée l'ordre de mission donné par un certain... Carter Burke (ordre de je sais plus quelle date de 79... 2179 je suppose !).
User: Nobuko - 21/05/2008 13:25:47

Effectivement, c'est bel et bien Burke qui envoie les Jorden dans le coin où se trouve le Derelict. Ripley a trouvé l'ordre de mission daté et signe Burke dans le PC central de la colonie d'Hadley. Et comme le dit ornicar, la conversation entre les deux colons mentionne bel et bien que la compagnie est au courant. La VO est encore plus explicite que la VF: "Some guy back on earth sends me to check some coordinates on company orders and I don't ask why, for the answer is always "don't ask"! Autrement dit: y a un gars là-bas sur Terre qui m'envoie vérifier certaines coordonnées sur ordre de la Compagnie et je demande pas pourquoi, parce que la réponse est toujours "laisse courir". Car évidemment suite à la réapparition inattendue d'une survivante du Nostromo...çà vaut la peine d'aller remettre son nez dans ce qui pourrait se trouver dans le Derelict. Mais ma question reste la même...pourquoi avoir attendu 57 ans, et ne pas avoir fait d'investigation une fois le Nostromo porté disparu? Parce que çà a dû faire un beau bordel cette histoire, circonstances de l'accident, les familles de l'équipage qui saisissent les assurances et demandent une investigation pour avoir d'éventuels dommages-intérêts en cas de négligeance de la WY...
User: Vasquez - 21/05/2008 17:16:03

Peut-être que la compagnie a tout simplement étouffée l'affaire ou mentie sur les raisons de la destruction du Nostromo. Surtout si ce dernier a été détourné intetionnellement par WY vers de nouvelles coordonnées et qu'il ont "omis" de le dire en annoncant la disparition du vaisseau. La version officielle pourrait être alors que le vaisseau à "disparu" sur son itineraire sans laisser de traces. Pas de débris, pas de balise... pas de balise, pas de vérité.
User: Dwayne - 21/05/2008 17:59:25

Mais ça ne change rien au fait que la perte d'un vaisseau entier, de sa plate forme de raffinage, de son équipage entier, de sa cargaison a dut faire un sacré remous sur Terre. Ce n'était certainement pas le genre de chose qui devait se produire couramment. Comme je le disais, des têtes ont dus tomber ! Quand Ripley passe devant un conseil de pontes pour expliquer son histoire, ceux-ci ne la croient réellement pas, considérant que ce qu'elle raconte semble trop fou pour être vrai. De plus, ils ont probablement reçu l'ordre de plus haut placés d'étouffer l'histoire et d'envoyer bouler Ripley. Quand le contact a été perdu avec la colonie, qu'ont ils fais ? Ils ont cherchés à se débarrasser de Ripley en la renvoyant au casse pipe. Il fallait dégager la gêneuse rapidement. Burke est parti là haut pour s'assurer que les aliens existaient bien et si possible en ramener un. Surement par ordre de la compagnie... Ou par initiative propre.
User: Nobuko - 21/05/2008 18:48:54

[quote:41d89a193e="Nobuko"]De plus, ils ont probablement reçu l'ordre de plus haut placés d'étouffer l'histoire et d'envoyer bouler Ripley.[/quote:41d89a193e] Si je me souviens bien il est clairement expliqué que Burke a pris connaissance de toute l'histoire avant le procès ( grace aux données du Narcissus ) puis a effacer certains éléments afin que l'affaire ne s'ébruite pas ( je parle de la présence des aliens ) Cela montre donc que seul certains haut placé de la WY ont connaissance de la présence du derelict. On peut donc penser que seul certains haut placé avaient connaissance de l'ordre 931, ce qui limite le nombre de personnes au courant. Maintenant comment expliqué qu'il n'y ait pas eu de nouveaux essais depuis le nostromo. Et bien il faut se rappeler que la WY n'a pas connaissance de tout les éléments. Elle sait simplement que le derelict envoie un message de détresse, elle ne sait pas ce que l'équipage a découvert, pas plus que ce qui est advenu du nostromo. Bishop dit dans alien³ que la WY sait tout ce qui se passe a bord du Sulaco, mais se n'est sans doute pas le cas du nostromo étant donné qu'il s'agit d'une simple plateforme pétrolière d'un autre age. Autrement dit, les pontes de la WY, en voyant qu'un vaisseau était manquant ( avec toute sa cargaison ), n'ont sans doute pas voulu prendre d'autres risques pour une vague présence indigène [i:41d89a193e]potentiel[/i:41d89a193e]. Burke indique dailleurs clairement dans aliens que le message de détresse de ripley a dû se perdre. Et puis trente ans après cet incident, la possibilité de faire beaucoup plus d'argent en s'associant avec une entreprise de terraformage, ocultecomplètement le derelict ( sans doute déja oublié vu que ce ne pas le genre de projet qui laisse des traces ) La venu de ripley, son rapport et les donnés du Narcissus viendront changer la donne.
User: Hudson-666 - 21/05/2008 19:04:27

Topic très intéressant. Tout cela, je pense que c'est une critique du gouvernement américain de la part des cinéastes. Depuis le fiaco de Roswell en 47, il y a toujours des gens pour penser que les Etats-Unis dissimulent la présence d'Aliens. Le thème est un peu repris dans Independence Day et Transformers.
User: Dwayne Hicks30 - 11/10/2008 17:02:13

Bof, je ne crois pas qu'il faille aller chercher trop loin quand même, Alien c'est de la SciFi/Horreur, pas une satire politique. Et le gouvernement n'a pas grand chose à voir là dedans, vu que tout est orchestré par la WY.
User: Vasquez - 11/10/2008 17:32:18

En fait, l'explication se trouve dans le roman "Péché Originel" qui revient sur la rencontre originelle de Ripley avec les aliens et pourquoi le Nostromo a comme par hasard reçu un signal de détresse (et le fameux ordre dont le numéro m'échappe).
User: Eric - 27/10/2008 14:58:39

Ordre 937. Concernant le Nostromo, ma version à moi est que la Compagnie devait trouver que ce vaisseau serait un parfait "emballage" pour l'Arme de LV-426. :wink:
User: Dwayne Hicks30 - 27/10/2008 15:13:00

Pour moi, la compagnie a vu ses espoirs de récupérer un "trésor" s'envoler avec l'explosion du Nostromo. La compagnie suspectait quelque chose et a donc volontairement dérivé le vaisseau pour capter le message. Cependant, ils ne savaient pas concrètement ce qu'ils allaient y trouver! Le Nostromo disparu, plus de nouvelles, sans compter les conséquences de la perte d'un tel cargo. Donc à mon avis, ils ont décidé de laisser tomber et ne plus prendre de risque, du moins en attendant d'en savoir plus. LV26 se retrouve ensuite dans une phase de terraforming. Là effectivement, on peut se poser la question d'installer des processeurs atmosphériques sur une planète si hostile alors que si on en croit ce que dit un des membres du tribunal, environ 300 mondes sont déjà connus, et vu le cout de telles installations, on peut penser que cette petite lune n'était pas l'endroit le plus adéquate pour ce genre d'opération. Alors peut être que la compagnie pensait pouvoir en profiter et retrouver des traces du Derelict. Comme cela a été dit, on peut cependant s'étonner qu'il n'ait pas été repéré lors de pré-missions précédant le processus de Terraforming. Par contre pour la suite je vous rejoins. Une fois Ripley retrouvée, la compagnie a pu récupérer les infos et envoyer des colons sur place. Une fois le contact avec Hadley's Hope coupé, la compagnie comprend qu'elle tient ce qu'elle cherchait et décide d'envoyer Burke avec les Marines (après tout Weyland-Yutani travaille main dans la main avec l'armée), en faisant style qu'elle ne sait pas ce qu'il se passe, mais secrètement bien décidée à ramener un spéciment de Xénomorphe. Ce qu'elle n'avait pas prévu par contre, ce que les Marines seraient ainsi décimés et que les survivants aient l'intention de faite sauter la base, d'ailleurs Burke ne perd pas de vue les intérêts de la compagnie en s'opposant farouchement au bombardement du processeur. D'ailleurs, on peut également s'interroger sur le fait que ça soit l'inexpérimenté Gorman qui dirige la mission, n'était ce pas là le moyen pour Burke d'exercer plus facilement son autorité?
User: billyjoe - 15/11/2008 20:51:37

Bah de toute façon Ripley et tous les Marines ont été désavoués par Burke. Ils l'auraient buté d'une manière ou d'une autre. Et même mieux ! : Ironiquement, Burke a été d'une grande aide à Ripley au début du film. De tous les gens des compagnies terrestres, seul Burkesavait pour le projet LV-426, l'Alien et tout ça... les autres ne savaient rien alors forcément ils ont pris Ripley pour une folle digne de la psychiatrie.
User: Dwayne Hicks30 - 16/11/2008 11:10:00

Hmm, je ne pense pas que Burke savait. Il envoie les colons Jorden pile après que Ripley lui ait raconté son histoire. Je crois surtout que dans la compagnie, c'est le seul qui ait accordé du crédt à son histoire de monstre.
User: Canopus - 16/11/2008 13:41:43

Avec le temps écoulé il est probable que la compagnie avait mis cette histoire aux oubliettes. Mais Burke est un requin et il doit avoir suffisamment d'influence au sein de la compagnie pour pouvoir prendre des décisions importantes. Il a du sentir le "gros coup" sans savoir précisément ce que les Jorden trouveraient.
User: billyjoe - 16/11/2008 14:37:48

Burke n'est rien d'autre qu'un arriviste qui a trouvé en Ripley le moyen de se faire du blé, et d'asseoir son influence au sein de la compagnie.
User: Nobuko - 16/11/2008 15:06:21

Il est courageux quand même... il est parti pour LV-426 avec l'équipe de sauvetage... franchement si ce sont des [b:3b921aff1c]MARINES[/b:3b921aff1c] qui sont du voyage, c'est forcément que là-bas la fête a commencé... donc d'une certaine manière, Burke savait à quoi s'attendre : [b:3b921aff1c]une menaçe physique à forte ampleur.[/b:3b921aff1c] Donc il a quand même un certain courage, que les imbéciles de la WYC qui doivent certainement rester le train arrière sur leur fauteuil de bureau dans un grand biulding ne doivent pas avoir... ils laissent les "éclaireurs" se faire tuer à leur plaçe. Vu que Ash a échoué... pour compléter la présence de Bishop, qui est facilement influencable et pas méchant pour un sou, Burke s'est pris en main et est parti voir le carnage sur LV-4. C'est une "deuxième tentative" après celle du Nostromo qui a échoué. :wink:
User: Dwayne Hicks30 - 16/11/2008 16:55:25

[quote:524ed8b309="Dwayne Hicks30"]Il est courageux quand même... il est parti pour LV-426 avec l'équipe de sauvetage... franchement si ce sont des [b:524ed8b309]MARINES[/b:524ed8b309] qui sont du voyage, c'est forcément que là-bas la fête a commencé... donc d'une certaine manière, Burke savait à quoi s'attendre : [b:524ed8b309]une menaçe physique à forte ampleur.[/b:524ed8b309] Donc il a quand même un certain courage, que les imbéciles de la WYC qui doivent certainement rester le train arrière sur leur fauteuil de bureau dans un grand biulding ne doivent pas avoir... ils laissent les "éclaireurs" se faire tuer à leur plaçe. Vu que Ash a échoué... pour compléter la présence de Bishop, qui est facilement influencable et pas méchant pour un sou, Burke s'est pris en main et est parti voir le carnage sur LV-4. C'est une "deuxième tentative" après celle du Nostromo qui a échoué. :wink:[/quote:524ed8b309] Laisse moi rire ! Burke du courage ? Il est complètement inconscient surtout, oui ! Il ignore réellement ce qui l'attend sur Acheron, je pense qu'il prend limite Ripley pour une folle. Alors que pourtant, il [b:524ed8b309]sait[/b:524ed8b309] quelque chose, vu qu'il a envoyé des éclaireurs à la recherche du fameux "trésor". Mais il est complètement ignorant et il se voile la face : il y a bel et bien des monstres sur Acheron, et l'humanité est impuissante face à eux. D'ailleurs, son pseudo courage s'estompe rapidement lorsqu'il préfère abandonner les autres pour s'enfuir, en fermant le sas de l'exterieur. Mais la dure réalité de la vie va le rattraper au détour d'un couloir :mrgreen:
User: Podracers - 16/11/2008 18:10:00

Burke sait qu'il y a anguille sous roche...mais je crois qu'il mésestime complètement l'adversaire auquel l'équipage du Sulaco va être confronté. Mais il sait qu'il y a eu un gros, gros problème à bord du Nostromo. N'oublions pas le rapport audio de Ripley, où elle explique tout ce qui s'est passé...alors même si Burke prend Ripley pour une folle, il a suffisamment d'instinct (et de sens commercial) pour envoyer les Jorden sur place quand on découvre une épave qui, n'en doutons pas, correspond à ce que décrit Ripley.
User: Vasquez - 16/11/2008 18:41:44

Exactement. La Compagnie commet la même faute sur LV4 qu'avec le Nostromo. Elle sous-estime l'intérêt militaire et financier lié à l'Alien, mais également le potentiel destructeur de la bête. De fait, le déroutage du Nostromo est une sorte de mission d'eclairage qui se veut discrète et à faibles coûts (uniquement le retard pris par le Nostromo). La bestiole s'avère bien plus dangereuse -et interessante- que prévu. Et ça aurait donc largement valu le coup d'une vraie mission destinée à l'exploration du Derelict. Burke refait la même erreur que son collègue 57 années auparavant. Il accorde un certain crédit à l'épave et à sa cargaison mais n'imagine pas une seconde à quoi il va être confronté. Et la mission des Marines n'est donc pas prévue en conséquence.
User: Canopus - 16/11/2008 18:52:57

Exact, Canopus...les mêmes erreurs, commises à 57 ans d'intervalle. Avec le même foirage à la clé, une menace tellement grande que les survivants (ou l'unique survivante du Nostromo) sont contraints de faire péter tout le bazar pour survivre.
User: Vasquez - 16/11/2008 19:06:24

On dévie pas mal, mais cette partie du débat est assez interessante pour que je vous en courage à aller voir un film qui, à mon sens, traite un peu du même état d'esprit. L'echange, avec Angelina Jolie. Ou une femme, confrontée à des bureaucrates tout puissants, qui n'hésitent pas à la censurer par tous les moyens pour l'empecher de jeter le discrédit sur la gestion de la ville. Cela rappelle vaguement quelque chose... Un bon Clint Eastwood, pour ceux qui s'interessent de près à cette période de l'histoire des Etats-Unis. J'en fait une critique ce soir dans la partie du forum concerné si j'ai un peu de temps !
User: Podracers - 16/11/2008 19:23:44

La menace alien est également mal évaluée par la compagnie dans les opus suivants: > La pauvre cage ramenée par BishopII dans A3 > Les cellules blindés ne font pas le poids face à l'intelligence et le raisonnement des ces créatures extra-terrestres.
User: madzo - 16/11/2008 20:32:24

En même temps le fait de se ramener avec les marines coloniaux n'est pas la marque d'un manque total de raisonnement: c'est dangeraux donc on ramène des soldats, mais on ne surrestime pas alors on se limite en nombre. La compagnie n'a juste aucune idée des sommes réeles qu'elle pourrait escompter engranger et minimise donc ses dépenses au "strict nécessaire" suffisemment de flair pour se rendre compte qu'il y à "quelque-chose" mais pas asser pour evaluer correctemment ce que ça peut être. D'autant qu'ils doivent pas mal sous-estimer les cpacités opérationnelles de ripley (j'entend par la qu'ils ne l'estiment peut-être pas folle, mais du moins totalement choqué par l'histoire du nostromo) et le fait de la prendre comme conseillère est un gage de ce peu de crédit. Toutefois Burke estime avoir droit à des avantages personnels substantiel s'il "mouille sa chemise", dès lors il part avec les autres.
User: Lord Asaius - 17/11/2008 21:02:17

Concernant Ripley, je pense qu'en effet les responsables de la WY ne s'imaginent certainement pas que Ripley est un chef-né doublée d'une combattante. Et à priori, il n'y a aucune raison pour celà: jusqu'à l'incident, elle n'est qu'un petit lieutenant obscur dans la marine marchande. Mais ils la prennent quand même comme conseillère, car au vu du développement de la situation sur LV-426...il y a quand même une petite probabilité qu'elle ne raconte pas que des salades...
User: Vasquez - 18/11/2008 11:43:45

Moi, je me demande s'il n'y a pas Compagnie et Compagnie. Je m'explique. Les gens rassemblés dans le bureau et qui écoutent le témoignage de Ripley pour ensuite statuer sur son cas, ne sont pas les plus grands pontes. Il y a quelqu'un au dessus d'eux. Peut-être une seule personne, qui n'est pas présente et dont Burke est le complice. Les gens rassemblés dans le grand bureau ne sont au courant de rien de ce qui s'est tramé 57 ans plus tôt. Du coup, il croient [b:54d449be54]sincèrement[/b:54d449be54] en une faute de Ripley. Je pense que le départ de Ripley avec les Marines se fait à l'instigation de Burke et de ce ou ces fameux super grands pontes et [b:54d449be54]à l'insu [/b:54d449be54]de l'espèce de commission/tribunal que l'on voit dans le film.
User: LV-426 - 18/11/2008 12:33:20

J'ai toujours pensé que ça se passait comme tu le dis, LV-426. La commission d'enquête n'est qu'un petit groupe de cadres moyens et de consultants qui gèrent cette enquête parmi tant d'autres, en s'emmerdant ferme (si vous regardez bien, y en a même un qui dort pendant la réunion, un gars assis à côté de la brune aux cheveux coupés à la Mireille Mathieu :lol: ). A part décider si Ripley est ou non apte à garder sa licence, et ce uniquement en fonction des éléments dont ils disposent, ils n'ont pas d'autres compétences. Ils ne savent pas ce qui se passe en haut lieu, quelles sont les petites magouilles secrètes des grosses huiles de la compagnie. Ce n'est qu'une petite commission qui enquête sur la disparition d'un vaisseau qui est perdu corps et biens depuis plus d'un demi-siècle, et passé en pertes et profits depuis tout aussi longtemps. Je crois qu'ils sont de bonne foi en estimant que les histoires de monstres de Ripley, c'est du délire. Ils ne savent pas ce que Burke sait - ou suspecte.
User: Vasquez - 18/11/2008 18:39:21

Un genre de conspiration comme X-files^^au sein même de la WY avec pour seul but de mettre le moin de monde au courant et ainsi operer en toute discétion.. cela dit je trouve ça contradictoire vu l'implication massive de marines coloniaux...
User: madzo - 18/11/2008 22:32:08

D'ailleurs Burke s'abstient bien de prononcer un seul mot pendant la réunion. Le fait de renvoyer Ripley au casse-pipes est peut-être bien une décision de Burke, ou en tout cas une idée de lui.
User: Nobuko - 18/11/2008 22:32:22

[quote:cbc737b989="madzo"]... cela dit je trouve ça contradictoire vu l'implication massive de marines coloniaux...[/quote:cbc737b989] Une seule malheureuse escouade...tu appelles çà une implication massive? :shock: Tout au plus une poignée d'éclaireurs envoyés au casse-pipe...
User: Vasquez - 18/11/2008 22:40:42

Oui mais penses que dans ce genre d'époque et vu la déscription de l'arsenal, les moyens pour operer, je doute que l'armée du futur verait sa force dans le nombre de fantassin , mais plutôt dans l'éfficacité des technologies à disposition au service d'un petit commando surentrainé .
User: madzo - 18/11/2008 22:56:45

C'est vrai que plus d'hommes aurait permis de limiter les dégâts... quand aux Marines en eux-mêmes, il sont complètement désinvoltes face à Ripley... ca les fait marrer cette conseillère technique "Blanche Neige" qui dit avoir eu affaire à un monstre... Hudson se la pète devant elle dans la version longue en lui présentant toutes les armes... Hudson aussi pendant le breathing qui dit : "On va a une chasse aux moustiques?" :lol: Arrivé sur zone, il dit : "On est baisés" "On tiendra 17 heures à tout casser..." Il s'énerve et devant les monstres il est bourrin fini... Le personnage d'Hudson est très révélateur de l'humain moyen qui ne sait pas dans quoi il se fourre... Je pense que Johner sera son homologue dans Alien Rez.
User: Dwayne Hicks30 - 18/11/2008 23:17:53

Justement, ces Marines sont hyper-confidents dans leur technologie (z'en faites pas Ripley, on va vous protéger, on a des charges nucléaires, des trucs, des machins, on grille une cité entière avec ça...)...mais une fois sur le terrain, tout ce matos hi-tech les protège fort peu face à un surnombre d'adversaires rusés, utilisant le terrain pour se camoufler, et montant au casse-pipe en se fichant éperdument de la mort. Et Ripley, ils se fichent un peu d'elle à bord du Sulaco...mais dès qu'on trouve les premiers trous d'acide dans la colonie, ça rigole déjà moins car ils comprennent que ce que raconte Ripley, c'est pas des conneries, et que la menace est réelle. Et après le carnage sous le processeur, çà ne se moque plus du tout. La chasse aux moustiques montre que les moustiques sont bien plus balèzes que prévu. :twisted:
User: Vasquez - 18/11/2008 23:32:01

Le seul qui semble préter un tant soit peu de crédit à ce que dit Ripley est Hicks. Il est le seul à ne pas se foutre d'elle et à faire appel à elle pour identifier ce qui se planque parmi les tuyaux, au moment ou Newt manque de se faire descendre par Drake.
User: Nobuko - 18/11/2008 23:36:04

Oui, c'est vrai. D'ailleurs durant le briefing à bord du Sulaco, son attitude contraste vraiment avec celle des autres Marines, qui interrompent Ripley, font les gros bras, déconnent et minimisent les dangers de cette mission. Hicks est le seul qui l'écoute avec une attention visible, son expression est neutre, il ne la juge pas ni dans un sens ni dans l'autre, mais il est très attentif. Comme s'il se disait bon, je ne connais pas cette femme, mais elle dispose peut être de données tactiques importantes et en tant que sous-off, pour la sécurité de mes hommes il ne faut pas négliger la possibilité que ce qu'elle raconte soit vrai. Et dès que ça tourne au vinaigre, il n'hésite pas à suivre ses instructions et à demander ses conseils, il n'a pas de complexe de supériorité parce que c'est une civile et lui un militaire aguerri. D'autant qu'il a pu juger de son courage, de sa résistance au stress et de sa capacité à agir dans des situations critiques lors du sauvetage sous le processeur atmosphérique. Un homme intelligent et capable de réflexion, Hicks.
User: Vasquez - 19/11/2008 09:36:40

Il aurait sans doute fait un très grand lieutenant. Il est très réfléchi, à la manière d'Apone. On voit aussi à l'attitude du sergent que c'est quelqu'un de responsable et mature. Il ne se la jou pas et est conscient de son rôle au sein du peloton. En fait, je crois que le vrai changement s'opère lorsque Ripley demande à Hicks et Apone si elle peut leur être utile à bord du Sulaco. "Je sais que je suis la cinquième roue du carosse, mais il y a quelque chose que je peux faire ?" dit Ripley. Ce à quoi Apone répond : "Il y a quelque chose que vous savez faire ?" A ce moment il sous entend clairement "à part nous emmerdez avec vos conneries d'histoire de monstre ?" Et là, Ripley leur fait sa démonstration de pilotage du robot de charge. Dès lors, réellement impressionnés, Hicks et Apone adoptent une attitude clairement différente vis à vis de Ripley. L'emmerdeuse, finalement, n'est peut-être pas une si grande casse pieds que ça. Il est clair qu'ils n'ont pas conscience qu'elle roule sa bosse dans l'espace depuis bien avant leur naissance.
User: Nobuko - 19/11/2008 15:15:18

N'empêche il faut les comprendre... Une fille est retrouvée après 57 ans de disparition, elle a fait péter un navire à 40 millions de $, et tout ce qu'elle trouve comme excuse c'est qu'un monstre s'est introduit parmi eux... C'est un peu comme si Steve Fosset, disparu au Nevada... ou dans l'Arizona je ne sais plus trop... :? il y a plusieurs mois; revenait brusquement pour dire qu'il avait échappé à une créature genétiquement modifée de la Zone 51... Ou encore qu'un randonneur chinois se perde pendant 10 ans et revienne pour dire qu'un dragon l'ac retenu... [b:d05c86805f] :roll: :roll: :roll: Mon prof d'histoire-géo l'an dernier a dit : Avant la Rennaissance et Christophe Colomb, on s'est imaginé qu'il y avait des dragons et des monstres au-delà des mers... aujourd'hui avec le cinéma on prend des "Aliens" et on leur fait s'affronter des "Pedators" c'est un peu pareil... :wink: J'ai trouvé cette comparaison très intéressante.[/b:d05c86805f]
User: Dwayne Hicks30 - 19/11/2008 19:30:30

C'est vrai que si on se met dans la peau d'observateurs extérieurs, sans savoir ce que Ripley sait, c'est assez abracadabrant comme histoire. On ne peut que se dire, voilà une femme qui a dérivé 57 ans dans l'espace, son vaisseau détruit dans des circonstances obscures...elle souffre peut être de choc post-traumatique, ou de délire paranoïaque, ou un truc du genre. Quant à la comparaison avec les monstres et dragons, elle est pertinente je trouve. L'être humain a toujours imaginé des créatures fabuleuses et effrayantes, et écrit des légendes à leur sujet. Il suffit de lire l'Iliade et l'Odyssée: sirènes, harpies, cyclopes, hydre de Lerne etc... Dans l'imaginaire humain, il y a toujours eu des monstres et des héros qui les combattent.
User: Vasquez - 19/11/2008 20:59:34

Mais cela ne nous empêchera PAS de croire qu'il existe quelque part dans l'univers quelqu'un qui nous ressemble, un peu comme dans [i:4ebf3296bc]Rencontres du 3° type. :wink: [/i:4ebf3296bc] Quand à notre univers d'Alien, c'est un CAUCHEMAR DES ETOILES. Le mot CAUCHEMAR car les personnages EUX-MEMES n'arrivent PAS à y croire! :arrow: Il faut croire que la WYC a visé très juste en expédiant des pauvres marins de l'espace à la rencontre du Diable. Je pense que la Compagnie a pris en compte deux facteurs : :arrow: configutration du Nostromo, pratique pour y cacher un butin digne de haute-sécurité. :arrow: Course du Nostromo, il ne devait pas être énormément dérouté pour rallier LV-426. Ils en ont oublié un 3° : :arrow: L'EQUIPAGE, qui n'est pas dupe. :twisted: :wink:
User: Dwayne Hicks30 - 19/11/2008 23:35:29

Pas complètement d'accord sur le dernier point: l'équipage est complètement dupe au départ, croit qu'il s'agit d'une mission de sauvetage/exploration dûe au pur hasard, et est complètement manipulé par Ash. Il n'y a que Ripley qui se rende compte très rapidement qu'il y a un truc foireux qui se trame, en fait elle a des doutes dès que Ash désobéit à son ordre, et fait rentrer la bébète dans le Nostromo.
User: Vasquez - 20/11/2008 09:51:53

[quote:ee1d5e1620="Vasquez"]Pas complètement d'accord sur le dernier point: l'équipage est complètement dupe au départ, croit qu'il s'agit d'une mission de sauvetage/exploration dûe au pur hasard, et est complètement manipulé par Ash. Il n'y a que Ripley qui se rende compte très rapidement qu'il y a un truc foireux qui se trame, en fait elle a des doutes dès que Ash désobéit à son ordre, et fait rentrer la bébète dans le Nostromo.[/quote:ee1d5e1620] Peut-être meme avant cela ! Ripley semble la plus inquiète dès le départ, lorsque Dallas fait état du rapport de Maman. Lorsqu'elle constate la façon evasive de Ash de répondre à ses requetes, là effectivement, on sent chez elle une envie de l'accrocher au mur :mrgreen:
User: Podracers - 20/11/2008 09:54:50

Pourquoi le Nostromo ? (c'était la question de départ) Il est probable que ce n'est pas le premier remorqueur a faire le trajet Thedus-la Terre. Ni le dernier. Peut-être même que le Nostromo a déjà fait ce trajet par le passé, avec un équipage différent -- rappelons qu'il est transformé en remorqueur en 2116, ce qui laisse cette possibilité ouverte. Je pense que c'est juste une question de date. Il se trouve simplement que le Nostromo quitte Thédus en Juin 2121 et que c'est à cette période que la Compagnie a réuni suffisamment d'informations et a finalisé son plan pour ramener le "spécimen". C'est à ce moment-là qu'elle est "prête". Peut-être même qu'elle avait repéré Ash comme un androïde particulièrement performant et qu'elle a attendu qu'il soit totalement opérationnel.
User: LV-426 - 20/11/2008 10:15:35

[quote:9af857a409="Vasquez"]Cà me paraît évident que la WY était au courant du message et de sa nature (danger probable) et que le Nostromo a été dérouté exprès pour tâter le terrain, comme dit mazdo. Par contre, ce qui m'a toujours rendue perplexe, c'est le temps écoulé avant que les humains ne soient à nouveau en contact avec les xénos sur Acheron. [/quote:9af857a409] Je pense qu’il est envisageable d’imaginer que WY a pu envoyer quelques missions clandestines (deux ou trois) qui ne sont jamais revenues. D’où l’idée incroyable de terraformer cette petite lune alors qu’il doit exister des mondes plus passionnants à occuper. [quote:9af857a409="Nobuko"]Je pense que la disparition du Nostromo et la distance de LV4 26 a dut refroidir un chouilla les élans de la WY. … 57 ans plus tôt, il fallait 10 mois pour relier depuis la Terre LV426, et je pense que la WY ne voulait pas risquer de détourner un second remorqueur au risque de le perdre aussi. [/quote:9af857a409] Il est clairement dit qu’il n’existe aucune planète occupée ni aucune station spatiale style Gateway entre deux ou à proximité de LV426 ? Il est possible qu’autour de LV426 il existe une colonie quelque part non ? Même si elle n’est pas sur l’axe LV426 – Terre. [quote:9af857a409="Vasquez"]Mais ma question reste la même...pourquoi avoir attendu 57 ans, et ne pas avoir fait d'investigation une fois le Nostromo porté disparu? [/quote:9af857a409] On peut très bien s'imaginer que d'autres missions d'investigations ont été menées entre temps. Discrètes, quelques employés installés sur des systèmes voisins (mutés sur un autre système et qui se réveillent par hasard au milieu de nulle part), des mercenaires (missions encore plus faciles à dissimuler)...
User: Kodeni - 04/07/2012 21:01:57

Pourquoi le Nostromo ? Parce que le capitaine du Nostromo sur le trajet Thédus-Terre était Dallas, personnage qui a plutôt tendance à être obéïssant aux ordres de la compagnie et ne pas forcément remettre en doute les actes et décisions de Ash. C'était le capitaine "idéal" pour ceux qui ont programmé de détourner le vaisseau. Ils étaient au courant de la personnalité de Dallas et leur mission secrète ne rencontrerait pas d'obstacles majeurs. Mais ces auteurs (ou était-il seul ?) ont clairement sous estimé le potentiel destructeur de la forme de vie qui leur est inconnue. Ils ont dû effectivement analyser le message du Derelict et ont su que il s'agissait d'un avertissement ; c'est pour ça qu'ils précisent dans l'ordre spécial spécial 937, que l'équipage peut être sacrifié. Cet ordre précise également de ramener un spécimen pour analyse mais ils ne devaient sans doute pas s'attendre à analyser un Xénomorphe qui décimerait tout l'équipage et en particulier Dallas. Une fois que Ripley a pris les commandes, elle a été au courant de l'ordre 937 parce qu'elle était suspicieuse au sujet de Ash. La vérité a éclaté au grand jour aux yeux de Ripley, chose que les donneurs de l'ordre spécial n'avaient pas prévu avec Dallas, ce qui aurait pu être plus préoccupant pour les fautifs. [quote:d0560eee96]Je pense qu’il est envisageable d’imaginer que WY a pu envoyer quelques missions clandestines (deux ou trois) qui ne sont jamais revenues. D’où l’idée incroyable de terraformer cette petite lune alors qu’il doit exister des mondes plus passionnants à occuper. [/quote:d0560eee96] La WY (ou du moins certaines personnes) a très bien pu effectivement envoyer quelques missions après la disparition du Nostromo mais ça s'arrête là. La colonie sur LV 426 était implantée depuis 20 ans sans que personne aille faire un tour du côté du Derelict. Ou peut être parmi ces missions, certains ont rebroussé chemin en délaissant un des leurs qui se fait attraper par un facehugger parce qu'ils n'ont pas voulu prendre le risque de le sauver ? Pour revenir au topic, j'ai lu l'idée d'un internaute sur un site comme quoi la WY a décrypté le message du Derelict très peu de temps avant le départ du Nostromo et donc la première opportunité offerte à la compagnie d'explorer LV 426 était le vaisseau de l'équipage du capitaine Dallas ; avec une main d'oeuvre pas chère, ils faisaient ainsi d'une pierre deux coups.
User: PrimitifAlien - 06/07/2012 22:23:06