www.planete-alien.net | archives du forum


Le monde des hommes dans Alien

Dans Alien, on ne voit notre planète qu'à la fin du 4°. Dans le 2°, les scènes concernées par la Terre ont lieu en orbite. Le sujet portera sur Alien l'époque --8° passager/Aliens/Alien3-- Quelles seraient vos hypothèses sur : :arrow: Quel était la puissance mondiale dominante? Toujours les Etats-Unis? :arrow: La Terre a-t-elle fait face à la surpopulation en expédiant des gens au-delà du système solaire? LA PLUS IMPORTANTE : [b:b172362bb4] :arrow: Comment se déroulent les contrôles des gouvernements sur les entreprises privées? Est-ce que la WYC ne serait pas SUPERIEURE aux gouvernements?[/b:b172362bb4]
User: Dwayne Hicks30 - 19/11/2008 23:43:12

Je signale - pour info - un autre topic dans le même style : http://www.planete-alien.net/forum/viewtopic.php?t=867
User: Canopus - 20/11/2008 00:17:59

[quote:f027ac6d0d="Canopus"]Je signale - pour info - un autre topic dans le même style : http://www.planete-alien.net/forum/viewtopic.php?t=867[/quote:f027ac6d0d] Différent je trouve. :wink: Je pensais plus centrer sur l'aspect [b:f027ac6d0d]géopolitique[/b:f027ac6d0d]. :wink: Et surtout l'aspect phare : [b:f027ac6d0d]A-T-ON LA UN MONDE OU LE PRIVE SURPASSE LE PUBLIC ? [/b:f027ac6d0d]
User: Dwayne Hicks30 - 20/11/2008 00:24:40

Pour être plus large, je reposerai la question comme ça : capitalisme ou communisme ? (j'ai comme une idée là dessus...). [quote:476f3c5cc1]Différent je trouve[/quote:476f3c5cc1] Egalement. C'était [i:476f3c5cc1]pour info[/i:476f3c5cc1] :wink:
User: Canopus - 20/11/2008 00:41:52

Dans la chronologie on voit qu'ont été formées les Amériques Unies (UA) mais on ne sait pas qui cela englobe exactement et à la suite de quels événements cela s'est passé. Corrigez moi si je me trompe mais je crois que les Marines portent un écusson UA. Mais dans ce monde, il semble évident que les compagnies privées multispatiales comme WY semble être des conglomérats extrêmement puissants qui travaillent en lien étroit avec les gouvernements, ils ont même surement beaucoup d'intérêts communs. Les Marines dans Aliens sont une force publique mais la présence de Burke montre bien que les 2 bossent ensemble. D'ailleurs, on peut penser que la compagnie cherche à récupérer des Aliens pour en faire une arme qui intéresserait l'armée. Par contre, il me semble que Burke à un moment parle de "gouvernement colonial", je me demande si la conquête spatiale est l'affaire de quelques nations puissantes ou s'il existe un véritable gouvernement transnational qui représente l'ensemble de l'humanité dans l'espace...
User: billyjoe - 20/11/2008 00:42:51

[quote:9d1329f6c6="billyjoe"] Par contre, il me semble que Burke à un moment parle de "gouvernement colonial", je me demande si la conquête spatiale est l'affaire de quelques nations puissantes ou s'il existe un véritable gouvernement transnational qui représente l'ensemble de l'humanité dans l'espace...[/quote:9d1329f6c6] INTERESSANT !!! :D :D :D +1 Je n'y avais aucunement pensé auparavant. :wink:
User: Dwayne Hicks30 - 20/11/2008 00:46:03

Communisme sûrement pas, dans ce cas on verrait la main d'un Etat omniprésent partout dans l'univers Alien, or ici c'est les compagnies privées qui tiennent le haut du pavé. Je dirais plutôt un capitalisme trans-planétaire poussé à l'extrême, et complètement dérégulé: On est dans la lignée des romans cyberpunk: des multinationales (multiplanètes) surpuissantes sont les réelles puissances dominantes, et les gouvernements et leurs pouvoirs en sont réduits à leur plus simple expression. - D'ailleurs, pour reprendre l'analogie communisme vs capitalisme, ce n'est pas un agent de l'Etat qui est à bord du Nostromo, mais bien un représentant de la Compagnie (Ash) qui veille sur ses intérêts. Lesdits intérêts sont d'ailleurs prioritaires, l'éthique et les vies humaines, on s'en fiche. - Lorsque Ripley passe en commission d'enquête, elle est déchue de son grade et obligée de suivre des évaluations psychiatriques auprès d'un psy désigné par la Compagnie. Normalement, ce genre de décision (obliger quelqu'un à un suivi médical) ne peut qu'être prise par un tribunal, donc les pouvoirs publics. Ici, c'est une société privée qui a le droit de rendre ce jugement, cela donne une bonne idée de l'étendue de leurs pouvoirs. - La WY peut avoir un soutien militaire sans le moindre problème lors de ses missions de terraformage/pacification/exploration. C'est eux qui appellent les militaires d'un claquement de doigts. nulle décision visible d'un quelconque gouvernement. - La petite bande de scientifiques fous de l'Auriga poursuit ses recherches sans aucun contrôle gouvernemental, appuyée par des crédits conséquents (matériel de clonage, médical...), et protégée par une armée privée. Privée comme dans secteur privé, et non l'armée officielle d'un Etat quelconque. - Le pénitencier de Fiorina est une institution privée et appartient à la WY. Pas de contrôle governemental dessus, là aussi, l'Etat a abandonné ce job au privé. Tout ces indices me font effectivement dire que le secteur privé est la puissance dominante et que les Etats sont devenus des institutions réduites à leur plus simple expression. La WY et autres corporations du genre exercent visiblement des compétences régaliennes (comme la Justice, la Police, l'Armée...) qui sont normalement, dans les sociétés que nous connaissons, le pré carré de l'Etat, et non du privé. Pourquoi est-ce devenu ainsi? On n'en sait rien. Peut être une volonté politique délibérée. Ou peut être parce que l'Humanité est devenue tellement dispersée dans la galaxie, sur des territoires de plus en plus vastes, qu'il est devenu quasi impossible d'avoir un Etat de type jacobin, centralisé. Et que peu à peu, des zones de quasi non-droit se sont développées, et que ce sont les grands conglomérats financiers et commerciaux qui ont pris le dessus...et ce bien entendu en privilégiant leurs intérêts plutôt que toute autre valeur. Il existe cependant des endroits où l'Etat exerce son contrôle: Burke parle des règles administratives de quarantaine en vigueur sur Terre, et Elgyn rappelle à Perez que normalement, la recherche médicale c'est dans des zones ultra-contrôlées uniquement, et sous contrôle gouvernemental. Donc l'Etat (ou les Etats) existe encore à certains endroits...mais je suppose que la galaxie est suffisamment vaste pour pouvoir opérer dans de vastes territoires d'une façon complètement incontrôlée si on le souhaite. Un peu comme dans les républiques bananières.
User: Vasquez - 20/11/2008 10:22:07

[quote:38a581f04b="Dwayne Hicks30"]Et surtout l'aspect phare : [b:38a581f04b]A-T-ON LA UN MONDE OU LE PRIVE SURPASSE LE PUBLIC ? [/b:38a581f04b][/quote:38a581f04b] Je voudrais pas être méchant, mais on vit déjà à l'heure actuelle dans un monde où le privé surpasse le public. Il n'y a cas voir en France les entreprises licencier en masse et se délocaliser sans que l'Etat n'intervienne de quelque façon que se soit, ou encore de quelle façon est gérée la crise économique. Les Etats n'ont aucun contrôles sur l'économie au niveau planétaire et les multinationales font bien ce qu'elles veulent. L'univers d'Alien n'est guère différent du notre à ce niveau. La réalité à rejoind la fiction et nous approchons dangereusement d'un monde à la cyberpunk.
User: Nobuko - 20/11/2008 15:14:29

Partiellement vrai, çàd à la différence près que si nous vivons effectivement dans une économie mondialisée, des choses comme la Justice et l'Armée (compétences régaliennes) sont toujours bel et bien du ressort des pouvoirs publics. Dans l'univers Alien, ce n'est plus la cas. [i:9e4eb137fd]Pour rappel/info: compétences régaliennes en Droit français = Ce sont les compétences appartenant à un Etat souverain qui ne peuvent être transférées à un autre Etat sous souveraineté nationale sauf en cas d’indépendance de celui-ci. On appelle compétences régaliennes celles que l’on considère comme constitutives de la souveraineté d’un Etat : défense, justice, monnaie, affaires étrangères, ordre public. De ce fait, on estime que ces compétences ne sont pas transférables à une collectivité infra-étatique.[/i:9e4eb137fd]
User: Vasquez - 20/11/2008 15:44:58

> Ripley est envoyé en expertise psychatrique: Je ne dis pas que ce genre de décision n'entre pas en vigueur dans notre monde sans consultation publique (dans les faits un cinglé, tant qu'il ne nuis à personne peu se ballader librement). Mais ripley est pilote de cargo interstellaire! Je suppose qu'un contrat impliquant un voyage de plusieurs années doit mettre comme conditions la prise en charge d'un suivit psy en cas de pétages de plombs (ce que la compagnie pense être arrivé à Ripley) > Les marounes arrivent avec un claquement de doigts: Pareil pour le pétrole saoudien en 1990... La Weyland extrait des minéraux en quantités énormes et possède certainement un quasi monopole sur le FTL, donc à manier avec des pincettes (lubrifiez régulièrement l'arrière train avec votre appendice buccale régelementaire) Je ne pense pas que la Weyland dispose de fonctions régaliennes, mais étant donné son poids financier, elle à droit aux meilleurs "mercenaires" de l'univers, donc les marines coloniaux.
User: Lord Asaius - 20/11/2008 20:30:11

Suivi psy OK, je veux bien croire qu'il existe une clause de ce genre...mais dans le monde actuel, en aucun cas une société privée ne dispose du pouvoir de faire le choix de nommer un psy [i:e098449d60]mandaté par la Compagnie elle-même[/i:e098449d60], car il serait à la fois juge et partie. Pour l'analogie richesse galactique/pétrole dans le Golfe...ok pour ton argument, tout au moins pour Aliens. Car dans Alien 3 la WY dispose bel et bien de sa propre société de sécurité privée...les commandos en combinaison de biosécurité, ceux qui tirent sur Aaron et Morse. Et je maintiens que la WY dispose de ses propres pénitenciers + gardiens, comme sur Fiorina. De toutes manières, tout le monde sait bien qu'entre le Pouvoir et les conglomérats ayant un gros poids économique et financier...les frontières sont loin d'être étanches. :? Ca a toujours été le cas, c'est encore le cas de nos jours, et c'est certainement le cas dans l'univers Alien.
User: Vasquez - 20/11/2008 22:15:01

Topic très interressant . Vasquez , je suis bluffé par la pertinence et la justesse de tes réponses . Pour ma part , la Weyland est un GRAND sous traitant du gouvernement . Regardez par exemple , de nos jours , le nombre de services que le gouvernement Français délecte à des entreprises privées ( gestions des ordures , de l'eau , des telecoms , des transport ferroviaire ( à moyen terme ) ... La Weyland , c'est çà , mais à plus grande échelle . Les détenus de Fiorina sont jugés par un tribunal gouvernemental , mais envoyés dans une prison gérée par une société privée ( pour rejoindre les propos de Vasquez ) .
User: captain-bamo' - 21/11/2008 00:52:52

Prison> Aujourd'hui des consortiums privés emplois les détenus en réinsertions, pourquoi pas pousser le vice jusqu'au bout et proposer carréments de posséder le pénitentier: main d'oeuvre pas chère, obligées de bosser pour s'en sortir et sacrifiable ca leur peau ne vaut pas chère. Forces de sécurités> TOUTES les entreprises un peu importante on un service de sécurité personnel. La seule différence c'est que des groupes genre TOTAL se payent des mercenaires. Y'a peu de différences selon moi. Service cédés au privé> Le mouvement s'inverse dans certains cas (paris par exemple re"nationalise" la gestion de son résau d'eau) crise oblige...
User: Lord Asaius - 21/11/2008 10:26:18

[quote:e69ce1f206="Lord Asaius"] Forces de sécurités> TOUTES les entreprises un peu importante on un service de sécurité personnel. La seule différence c'est que des groupes genre TOTAL se payent des mercenaires. Y'a peu de différences selon moi. [/quote:e69ce1f206] Mon beau père est le photographe de chez Total , il est parti plusieurs fois dans le golf de Guinée escorté de mercenaires . C'est une zone ou beaucoup de ressortissants étrangers se font enlever , d'ou les mesures de protections .
User: captain-bamo' - 21/11/2008 12:48:04

[quote:18d8503c12="Nobuko"] L'univers d'Alien n'est guère différent du notre à ce niveau. La réalité à rejoind la fiction et nous approchons dangereusement d'un monde à la cyberpunk.[/quote:18d8503c12] +1 Plus le temps passe au plus je me dis que l'on s'en approche. Un monde fait de profondes inégalités, des villes crades et polluées où le maître mot est violence et des grosses multinationales qui ont de plus en plus de pouvoir et qui agissent en toute impunité sans que les gouvernements eux mêmes puissent y faire grand chose! Un peu HS désolé mais je ne serais pas étonné que la Terre dans Alien ne ressemble à ça, ce qui effectivement parait réaliste au vu de l'évolution probable de nos sociétés.
User: billyjoe - 21/11/2008 13:02:00

[quote:f5d9a4015e]Mon beau père est le photographe de chez Total , il est parti plusieurs fois dans le golf de Guinée escorté de mercenaires . C'est une zone ou beaucoup de ressortissants étrangers se font enlever , d'ou les mesures de protections .[/quote:f5d9a4015e] D'accord, mais l'emploi des mêmes mercenaires pour destabiliser des gouvernements centrafricain est au coeur d'un procès en cours> Affaire Elf (+malversation gouvernementales, délits d'initiés, ect...) d'autant plus que c'est une pratique courante. Je ne charge pas particulièrement TOTAL, c'est juste un exemple tout aussi valable qu'un autre dans ce secteur sensible de l'économie. La Weyland dans l'univers d'Aliens occupe peu ou prou la même situation vis-à-vis des coloniaux. [quote:f5d9a4015e]Plus le temps passe au plus je me dis que l'on s'en approche. Un monde fait de profondes inégalités, des villes crades et polluées où le maître mot est violence et des grosses multinationales qui ont de plus en plus de pouvoir et qui agissent en toute impunité sans que les gouvernements eux mêmes puissent y faire grand chose! Un peu HS désolé mais je ne serais pas étonné que la Terre dans Alien ne ressemble à ça, ce qui effectivement parait réaliste au vu de l'évolution probable de nos sociétés.[/quote:f5d9a4015e] Vrai, tout à fait d'accord, mais les choses peuvent changer si on le veut, choses que la majorité des gens on tendances à oublier. On laisse passer les choses petit à petit et paf, un jour on se prend la réalité dans le coin de la gueule, on chouine et on se résigne. Il reste à participer activement à la vie politique, ou à faire la révolution....
User: Lord Asaius - 21/11/2008 14:12:00

Qu'il y ait des choses similaires entre les agissements de la WY et des pratiques ayant cours aujourd'hui sur notre bonne vieille Terre n'est vraiment pas étonnant. La Sci-Fi est souvent une satire/critique/métaphore de la société humaine. Dans l'univers Alien, on peut trouver une fable sociale sur le thème de la méga-compagnie avide de profit, et se foutant pas mal de l'éthique, de l'environnement, des règles en vigueur (astro-quarantaine, lois sur l'importation d'organismes potentiellement dangereux), et bien évidemment du confort, voire de la vie, de ses employés.
User: Vasquez - 21/11/2008 19:17:26

Je vois la période historique Alien/Aliens/Alien 3 selon deux optiques différentes... La première est fidèle à l'ambiance générale telle qu'elle a très probablement été pensée en 1979. La Terre est morte, des mégapoles viciées et surpeuplées, à la Blade Runner ou Judge Dredd, se dressent au milieu d'un monde pollué où les nuages toxiques provoquent une nuit perpétuelle, tel que ce que l'on voit dans Matrix ou Terminator... Radiations, pollutions, famines, pandémies, répondent au crime et à l'hostilité du climat social. Surtout chez les classes sociales qui vivent dans les ruines, les bidonvilles... La seconde est plus axée sur l'évolution réelle du monde, avec la technologie esthétiquement plus belle et les lobbyings écologiques de plus en plus marqués... écologiquement, la nature sur Terre pourrait alors avoir été préservée, et il s'y dresserait des métropoles propres et épurées type A.I, Minority Report ou encore I, Robot... cependant, cela ne changerait rien à l'état de la société; puisque la Wayland-Yutani et ses homologues, qui tirent les ficelles des bourses, des marchés et de la pub d'un côté, financent les campagnes des politiciens corrompus, achètent les médias et font pression sur les juges de l'autre, enfilent des gants de velours pour supprimer la démocratie et l'égalité sans avoir l'air de le faire... Ce que j'ai dû mal à caser dans tout ça, c'est la composante cyber. Oui, le paysage Humain dans Alien est bien cyberpunk, avec ses mégacorporations tueuses, ses androïdes et ses I.A mais il faut bien avouer que des espèces de minitels énormes aux bruits déplaisants, où tout est écrit en blanc sur fond noir, ça ne fait pas très "Apple" tout ça!^^ Difficile d'imaginer une informatique, un monde virtuel très développé dans Alien...
User: Mat Vador - 06/12/2008 19:13:07

Je me permet un double-post étant donné que si j'édite mon précédent, personne ne verra ce que j'ai ajouté... Dans le monde du comics de 2007, Alien vs Predator vs Terminator, les trois continuités sont mêlées, et donc, dans cet univers, la Terre atomisée entrevue dans Terminator se trouve faire partie intégrante du passé des Humains à l'époque du huitième passager... Bon, bien sûr, c'est anecdotique et cela n'est pas la "dimension" de nos quatre films, mais puisque j'ai vu la Terre de Skynet citée plusieurs fois pour illustrer une Terre possible dans Alien, j'ai trouvé ça rigolo... :wink: Autre observation: cette fois je fais un saut vers l'époque d'Alien 4. On évoque la loi et l'état à plusieurs reprises, mais quand l'Auriga est en passe de se crasher sur la Terre, aucun vaisseau spatial, aucun missile, ne vient à sa rencontre... il y a autant de réactions à ce cataclysme imminent que si l'Humanité était encore au néolithique... comme si l'état lui-même était pauvre, en ruines. Ce pourquoi je me demande si dans Alien 4 on a pas affaire à un empire de rats, à des implantations Humaines qui ne sont en réalité qu'une poignée de bunkers souterrains, à la manière du film "l'armée des douze singes"...
User: Mat Vador - 08/12/2008 14:10:59

Je pense que le monde dépeint de manière très anecdotique dans Alien (puisqu'on ne voit que ce qui se passe dans le vaisseau spatial) fait sans doute partie de la mouvance cyberpunk, bien que ça ne soit pas le thème du film ni l'ambiance recherchée, contrairement à Matrix et Blade Runner. Ca colle d'ailleurs très bien à l'époque, c'est au début des années 80 qu'ont fleuri la majorité des ouvrages de cyberpunk. Alien et sa "compagnie" qui se fiche éperdument de ses employés quite à les sacrifier, c'est en phase avec une partie de la thématique cyberpunk (qui est quand meme généralement plus axée sur le coté informatique/réseau). [quote:b41a64a663]il faut bien avouer que des espèces de minitels énormes aux bruits déplaisants, où tout est écrit en blanc sur fond noir, ça ne fait pas très "Apple[/quote:b41a64a663] Oui mais les écrans plats translucides hyper design, ça fait pas très cyberpunk non plus ! :wink: Je veux dire aussi par là que c'était à l'époque... le film Alien est visionnaire lorsqu'il montre les conditions de vie des employés, et le comportement des dirigeants des grandes compagnies. [i:b41a64a663]" Et qu'est ce que vous faisiez de nos vies ? "[/i:b41a64a663] - Parker L'aspect archaique des ordinateurs du vaisseau s'inscrit complètement dans l'ambiance du film. En quelque sorte, il y aurait eu un anachronisme à imaginer un cargo rouillé et glauque comme le Nostromo, avec des moniteurs Apple-like à l'intérieur... Pour en revenir à Alien 4, il est vrai que le crash n'a pas l'air d'émouvoir beaucoup de monde, ni à bord de l'Auriga, ni sur Terre. Il est précisé dans la version longue que le lieu du crash est un cadran inhabité. Pour l'abscence de réactions sur Terre, je pense que c'est dû au fait qu'il est totalement impossible de prévoir la chute de l'Auriga. Son autodestruction est programmée avec moins d'une heure de délai, rien à voir avec une comète ou un astéroide dont on connait la trajectoire des années à l'avance. Cela étant, je pense qu'il subsiste sur Terre une société, peut être quelque chose de BladeRunerien... [i:b41a64a663]"La Terre, quelle chiotte !" [/i:b41a64a663] cf Johner Dans tous les cas, les indices que nous laissent les films laissent plutot penser à une détérioration climatique, plus qu'à une guerre ou autre chose dans le genre...
User: Canopus - 08/12/2008 15:04:47

[quote:c1793e0d40]Oui mais les écrans plats translucides hyper design, ça fait pas très cyberpunk non plus ! Je veux dire aussi par là que c'était à l'époque... le film Alien est visionnaire lorsqu'il montre les conditions de vie des employés, et le comportement des dirigeants des grandes compagnies. L'aspect archaique des ordinateurs du vaisseau s'inscrit complètement dans l'ambiance du film. En quelque sorte, il y aurait eu un anachronisme à imaginer un cargo rouillé et glauque comme le Nostromo, avec des moniteurs Apple-like à l'intérieur... [/quote:c1793e0d40] Tu as raison. :wink: Cependant, il faut dire que le cyberpunk peut aussi avoir une connotation à la Matrix: même si ce n'est pas très design non plus, l'espace informatique est au centre. Or, il me semble que l'univers d'Alien, avec ses formes fonctionnelles et mécaniques, ne semble pas vraiment "configuré" pour pouvoir accueillir des univers virtuels. (même sans être joli et high-tech, je veux dire) [quote:c1793e0d40]Pour l'abscence de réactions sur Terre, je pense que c'est dû au fait qu'il est totalement impossible de prévoir la chute de l'Auriga. Son autodestruction est programmée avec moins d'une heure de délai, rien à voir avec une comète ou un astéroide dont on connait la trajectoire des années à l'avance. [/quote:c1793e0d40] Tout de même, quand on pense qu'aujourd'hui on table sur des boucliers antimissiles et une coordination aviation/rampes/sous-marins/porte-avions de plus en plus performants... j'ai du mal à croire que 200 ans après Alien 2 et 3, (j'ignore quand se déroule ces derniers mais ça ne doit pas être en 2020) les radars, les télescopes, etc, ne soient pas assez avancés pour repérer l'Auriga, même s'il vient d'arriver... puis envoyer des torpilles, des chasseurs, ou quelque chose, détruire ce machin de plus d'un kilomètre de long, que je soupçonne bourré de réacteurs atomiques, de substances chimiques, etc... qui est sur le point de se crasher en anéantissant un peu plus encore des pans entiers de l'écosystème... Ceci dit, je sais que je souille un peu l'atypisme d'Alien avec mes réflexions de kikoolol, mais je me suis souvent demandé si les Sulaco et autres Auriga valaient quelque chose en combat spatial (mitrailleuses, canons, missiles, etc) ou s'ils ne faisaient office que de transporteurs...
User: Mat Vador - 08/12/2008 15:37:00

Concernant l'époque à laquelle se déroulent Aliens et Alien3, Planète Alien est ton ami http://www.planete-alien.net/chrono.php :)
User: LV-426 - 09/12/2008 13:39:51

Pour les esèces de "gros minitels" la majorité des ordinateurs militaires atuels ainsi que beaucoup de supercalculateurs, n'ayant pas de "système d'exploitation", genre linux ou crocrosoft, ils ressemble tout à fait à ça. Alors pourquoi pas des composantes semblables dans alien? (après je sauve les meubles parce-que j'aime la franchise ^^) D'ailleurs j'essaye de me motiver à écrire une Fan-fic, mais comme le lycée et bloqués, erf j'ai pas le temps.... oups HS ^^' Ensuite pourquoi l'auriga pas détruit par un missile ou autre? Parce qu'il tombe dans un "cadrant inhabité" qui je suppose à déjà subis tellement de tirs d'armes nucléaires, bactériologiques, chimiques, ect... qu'on est plus à une stérilisation près. Je vois bien le continent européen et africain rasé par une grande guerre, une asie, une océanie et une amérique surpeuplée, contrainte pour cela d'émigrer massivement vers les étoiles> D'où la vitesse d'expansion affolante de l'homme dans l'espace.
User: Lord Asaius - 09/12/2008 20:18:46