Cycles de vie des Aliens
Mutations et processus génétiques
"C'est un bénéfice inespéré du croisement génétique du sujet !"

Mutations chez l'Hôte :


Qu'a t-on appris grâce au clône 8 ?
Tout d'abord, la confirmation que la modification de l'ADN est bien à double sens (rapport à la créature de Fury 161 née d'un chien) ; l'hôte acquiert des capacités propres à l'Alien ainsi que certaines caractéristiques de l'espèce mais de manière plus subtile. On peut citer entre autre un sens hautement développé de l'instinct, des capacités physiques, intelectuelles et d'apprentissage hors du commun.
Au niveau morphologique, les mutations s'expriment par la modification de l'aspect des ongles, qui ont acquis une texture metallique et qu'on peut raisonablement penser formés à partir de silicates.


Il est également interessant de s'interroger sur une possible étendue des caractéristiques biochimiques de l'espèce Alien au reste des cellules du clône 8 (c.a.d. au delà de la kératine des ongles). Si tel est le cas, il est probable que la vie d'Ellen Ripley clône 8 soit rapidement ecourtée en raison de la grande facilité avec laquelle les molécules organiques basées sur la chimie du silicium sont oxydées.

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9