Cycles de vie des Aliens
Mutations et processus génétiques
"C'est un bénéfice inespéré du croisement génétique du sujet !"

La recombinaison génétique :


Il semble également que cet enzyme combine deux fonctions différentes de catalyse, deux sites actifs, un premièr servant à detruire les liaisons entre les nucléotides (fonctionnant de manière semblable au procédé de replication dans l'ADN humaine) et un second devant insérer les nouvelles bases azotées à l'interieur du gène attaqué. Il est aussi possible que deux enzymes soient necessaires pour ce type de recombinaison.
Naturellement, ce genre de manipulations à l'echelle moléculaire n'est possible que si l'on accepte le fait que l'ADN Alien est semblable dans sa structure à l'ADN humaine (ou plutôt terrestre). Dans le cas contraire, il devrait alors se produire une restructuration totale de l'ADN, ce qui est presque impossible et entrainerait à coup sur la mort de l'hôte avant même que le chestburster ait atteint le dernier stade de son developpement.


On peut donc penser que, bien qu'il semble que la chimie structurale de l'Alien soit basée en partie sur l'atome de silicium, son ADN est très probalement similaire à l'ADN carbonée.

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9