H.R. Giger
Alien le Huitième Passager : Le facehugger


Les premiers dessins de Giger pour Alien furent ceux du facehugger (littéralement, etreigneur de visage), Scott et O'Bannon avaient pour tâche de les adapter à l'ecran. En mars 78, ils décident que le facehugger ne sera pas collé au casque de l'astronaute mais directement plaqué sur son visage de manière à réveler la créature lors de l'ouverture du casque. Le facehugger doit s'y introduire grâce à une substance extrèmement corrosive qui lui tient de sang ou de lymphe. Pour la réalisation 3D, la production décide de faire appel à Roger Dicken, un spécialiste des monstres de cinéma, mais la rencontre entre Giger et lui n'est pas constructive. HR Giger décide alors de sculpter lui-même le facehugger en plastiline, et d'en faire ensuite une créature translucide. Malheuresement, la production lui ordonne de se consacrer entièrement à la phase III de l'Alien, c'est à dire l'Alien adulte. Roger Dicken terminera le facehugger en accord avec les directives de Giger à ceci près que la créature ne sera pas translucide.