Scénaristes
Le scénario de Vincent Ward

En 1990, Vincent Ward commence le scénario d'Alien3.
L'histoire se déroule immédiatement après Aliens. Un incident contraint l'ordinateur central du Sulaco à évacuer les passagers dans une capsule de detresse. Le EEV s'ecrase sur une planète minuscule de 5km de diamètre construite en bois ; à l'un des pôles de cette planète se trouve un lac dans lequel s'est crashé le EEV. L'atmosphère a une epaisseur de trois mètres et la vie se déroule essentiellement dans les sous sols.
En fait, sur cette planète artificielle se sont installés des moines qui vivent dans leur abbaye. Le centre de la planète abrite une fonderie de plomb.
La communauté des moines voit d'un très mauvais oeuil la venue de cette etrangère originaire du monde "technologique"... Ils la présente à leur superieur qui décide de la faire enfermer. Pendant ce temps, un facehugger caché dans la capsule de detresse féconde un animal ; ce dernier donne naissance à une nouvelle race d'Alien, qui peu à peu, commence à décimer les moines. Ripley qui s'est fait un ami parmi ses gardiens parvient à se faire libérer et elle entreprend d'organiser un piège contre l'Alien. Le premier plan consiste à pieger l'Alien dans un grand champ de blé et d'y mettre le feu. Mais le plan echoue car les blés sont trop haut et les moines ne distinguent pas l'Alien. Finalement la majorité d'entre eux se font tuer par l'Alien ou dans l'incendie.
Les survivants trouvent un second plan qui consiste à attirer l'Alien dans la fonderie et à le noyer dans le métal en fusion. Le plan reussit mais, entre temps, Ripley a découvert qu'elle portait en elle une Reine Alien.
Le film se termine sur cette image : Ripley marche vers le champ en flammes et s'y suicide.


Le script sera rejeté par David Giler (à la question : comment est arrivé le bois pour construire la planète, Ward ne sut pas quoi repondre) mais le scénario définitif s'en inspirera beaucoup.
Finalement, Vincent Ward sera crédité pour "l'histoire originale" : Original story by Vincent Ward.